AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 ♠ LE PROJET REBORN & FIND HAPPINESS-

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
avatar
Points : 241
MA TÊTE : Watanabe Ken
J'AI : 55 ans
JE SUIS : Japonais
MessageSujet: ♠ LE PROJET REBORN & FIND HAPPINESS-   2015-05-24, 20:25

Reborn & Find Happiness

Officiellement, Shinkyo était un quartier créé pour abriter des sinistrés de la catastrophe de Fukushima de 2011. Ce n'était qu'une couverture. En vérité, Shinkyo est une sorte de zone test pour des expériences humaines assez douteuses.
Créé par une Secte se faisant appeler "Rebirth", Shinkyo est rapidement passé du stade de quartier au stade de ville. Les Tokyoïtes pensaient que le projet du maire était de faire évoluer rapidement Shinkyo pour la rendre indépendante du reste de la capitale, mais le but de cette indépendance était que la Secte puisse faire ses tests sans être "dérangée" par le gouvernement Japonais qui ne se préoccupe pas tellement de Shinkyo, hormis quelques contacts avec le maire.
La Secte a pour objectif de nettoyer le Japon et d'en détruire la population pour la faire renaître, mais seulement avec des êtres "spéciaux", ceux qu'on appelle les REBORN. Pour eux, le fait de vivre avec deux âmes indépendantes mais cohabitant dans un seul corps revient à être une sorte de demi-dieu. Cette secte voulant atteindre le stade le plus proche de Kami (dieu), le Gourou a décrété que Tokyo (puis le reste du Japon) devait renaître seulement avec des demi-dieux. Pour ce faire, il y a eu deux projets :

Projet Reborn
Des membres de la Secte Rebirth surveillaient de près les morts survenus à Tokyo : accidents, meurtres, maladies ... Ils récupéraient les cadavre pour pratiquer des expériences. Au départs ils enlevaient les corps pour leurs premiers tests. Le but était de réussir à implanter l'âme encore active du défunt dans un corps hôte d'un habitant de Shinkyo (s'il y avait des morts, peu de monde s'en rendrait compte). Si l'expérience réussissait, deux âmes se retrouvaient à cohabiter dans un même corps. Il y eut beaucoup d'échecs au début, des corps rejetant l'implant, et mourant. Puis la police Tokyoïte a commencé à trouver suspicieux que les cadavres de morts parfois accidentelles ou de mort naturelle disparaissent subitement, et a commencé à enquêter.
Une fois que la Secte a compris d'où venaient les échecs d'implants et est parvenue à un taux d'échec proche de zéro, les sbires cherchant les cadavres se contentaient de "préveler" l'âme du défunt avec un dispositif mis en place par les scientifiques de la Secte et laissaient l'enveloppe corporelle vide.
C'est ainsi que sont nés les REBORN. Au départ projet secret, la Secte n'avait pas prévu que les REBORN, supposés être reconnaissants pour leur seconde chance, vendent leur identité à des Yakuzas. Puis l'existence des REBORN a été révélée au grand public, ce qui a inquiété la Secte.
A partir du moment où des citoyens ont découvert une partie de la Secte et de leurs expériences, elle a abandonné le projet REBORN et orchestré le massacre  de la plupart d'entre eux pour effacer toute trace de leurs crimes.

Projet Neo-Reborn
Suite à l'abandon du 1er projet, la Secte a cherché une solution pour continuer de créer des REBORN sans se faire attraper par la police qui croit actuellement que tous les membres de la Secte a été arrêtée et que celle-ci est donc dissoute. C'est ainsi qu'ils ont mise en place le site Find Happiness. La Secte sait les Japonais faibles et plein de regrets concernant leurs vies, et compte profiter des plus crédules et désespérés pour leur servir de nouveaux cobayes.
Cette fois le processus est inversé : les personnes issues de Tokyo sont seulement kidnappées et serviront de corps hôtes. Une fois inscrits sur le site, les victimes reçoivent une lettre indiquant seulement un lieu auquel se rendre, et une fois sur place ils se retrouvent avec deux personnes : un Tokyoïte dont l'âge est celui qui a été indiqué par la victime sur le site (l'année à laquelle il souhaite revenir dans sa vie) et un scientifique qui va pratiquer l'implantation. La victime est tuée et son âme transplantée dans le corps hôte, créant ainsi les Neo-Reborn. Une fois "opérationnels", on leur implante une puce électronique qui permet de suivre l'évolution du REBORN, l'adaptation des deux âmes au corps, et surtout de le contrôler si ce dernier tente de prendre son indépendance. La Secte a fait l'erreur une fois de surestimer la reconnaissance des humains et ne la refera donc pas.

Pour le moment la Secte n'a pas été impliquée ni découverte par la police et continue d'opérer en secret. Pendant que les scientifiques créent les REBORN, d'autres tentent de créer un virus qui pourrait décimer une population entière en épargnant seulement les personnes ayant le gène REBORN.

L'histoire de la Secte est directement inspirée du drama Bloody Monday.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://tokyo-reborn.forumjap.com
 

♠ LE PROJET REBORN & FIND HAPPINESS-

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» To find happiness - ft. Hana Scarlet
» Plus sur le projet d’usine d’assemblage de téléphones
» Avec ce projet, Alexis pourra donner 100,000 emplois permanents aux Haitiens
» projet de diorama
» Constitution 1987: Réceptacle et promotrice du projet nation

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
TOKYO REBORN :: LE REPOS DU SOLDAT :: Archives :: Autres-