AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Please

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
avatar
Points : 181
MA TÊTE : Mika Nakashima
J'AI : 24 ans
JE SUIS : Japonaise
MessageSujet: Please   2015-07-17, 22:27

Hanabi n'était plus qu'une loque, elle était redevenue ce qu'elle a toujours été. Son mafieux qui lui avait tant donné était parti du jour au lendemain, sans un au revoir, sans un « je t'aime » qu'elle espérait tant entendre un jour. C'était le seul homme qui avait accepté de l'aimer comme elle était, du moins avoir de l'affection, avait-il vraiment eu des sentiments à son égard ? Cela restera un mystère qui ne sera jamais élucidé désormais. Il s'occupait d'elle, lui donnait l'amour dont elle avait besoin, lui donnait de l'argent en échange d'être une oreille mafieuse, elle pouvait avoir une vie normale. Hanabi avait arrêté la drogue, au grand bonheur de Kaori qui avait fini par s'éprendre d'affection pour Tôru elle aussi. Fini ce travail d'hôtesse et de prostitution dissimulée, elle avait tout arrêté et se sentait libérée. Hanabi en était même venue à attendre une proposition, de vivre auprès de lui et pourquoi pas un mariage. Mais les rêves de la jeune femme ne se réalisent jamais et la plupart du temps, cela mène au drame.
Il était parti, lui et l'argent qui allait avec. La jeune femme se retrouva à nouveau seule, comme à son habitude. Bien vite, ses économies diminuèrent et elle fut obligée de chercher un travail, son ancien patron ne voulait pas la reprendre, soit disant car il avait trouvé mieux qu'elle, elle chercha, chercha et chercha encore mais aucun n'en voulait. Le calvaire était de retour, retombant au fond du gouffre, se redevint une junkie, elle buvait aussi, parfois. Et c'est sur le trottoir que l'on retrouvait la jeune femme aux cheveux couleur corbeau. Faible et anéantie.

Cela faisait plusieurs semaines que les affaires étaient dures, l'enveloppe charnelle était maigre et nous aurions cru voir un cadavre. Mais non, il s'agissait belle et bien d'Hanabi qui était au plus bas. Son propriétaire était à deux doigts de la foutre dehors, son troisième loyer non payé serait certainement le dernier et son dealer ne lui refilait plus ses doses par manque d'argent. Il fallait choisir, drogue ou logement, Hanabi préféra s'en mettre dans le nez, addict qu'elle était redevenue. Elle tremblait, elle pleurait aussi parfois, mais essayait malgré tout de se trouver des clients.

Assise par terre avec sa tenue provocante, dans la rue, elle regardait les gens qui passaient, Kaori n'était même plus capable de la raisonner, c’en était bientôt fini pour elle. Combien de temps allait-elle encore survivre ? Entre ses relations sexuels non protégées, sa drogue, sa faim et son désespoir ? Si elle dépassait la trentaine, ce sera un exploit.
Un jeune homme passait dans la rue, seul, Hanabi l'observait en train de marcher et ce garçon semblait arriver dans sa direction. Du peu de force qu'elle avait la junkie se releva et l'attendit. Il arrivait sur le trottoir où elle se situait et fut bloqué par la jeune femme qui se posta devant lui.

« Bonsoir toi », dit-elle avec un sourire d'enfant malade, elle lui caressa le long de son bras du bout de ses doigts fins, presque squelettiques. « Je ne fais pas cher, juste le prix d'une dose. Profite je ne fais pas ça tout le temps … s'il te plaît. », Kaori se rendait compte que le garçon ressemblait un peu à son ancien petit copain, quelle nostalgie.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 

Please

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
TOKYO REBORN :: LE REPOS DU SOLDAT :: Archives :: RPs-