AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 What's up bro, its a long time ago[Terminé]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Invité
MessageSujet: What's up bro, its a long time ago[Terminé]   2015-01-16, 03:53

What's up bro, its a long time ago
Korosu Sakki & Korosu Naoki
Le voyage avait été long jusque dans ce coin de Tokyo, mais ce n'était rien comparé le tas de recherche qu'il avait du faire pour savoir où son frère se cachait. Le brun n'avait aucune adresse, ni numéro de téléphone pour le retrouver plus clairement. C'était comme si son frère avait disparu de la carte voyez-vous ça. Enfin, il avait dû faire un bon petit bout de train avant d'atterrir ici. Maintenant, il ne savait pas trop comment commencer ses recherches, ni même ce que son frère pouvait fabriquer comme truc dans le coin. Le connaissant, il ne c'était pas ouvert un commerce de fleures. C'était pas son genre, du tout. En même temps, ça faisait tellement longtemps qu'il ne l'avait pas vue. Peut-être même qu'il était marié, avec des enfants et tout le tralala qui va avec...Ho bon sang...Non, ce n'était pas une belle idée à imaginer.

Ça faisait quoi? Déjà deux semaines qu'il n'avait plus nulle endroit où allez. Peut-être trois... Le temps semblait tellement plus long à longer les rue et à chercher un trou ou passer la nuit. Le gamin était jeune et personne ne voulait l'engager dans leur boutique ou leur restaurant probablement puisqu'il n'a aucune études, ni rang social qui dit quelque chose à quelqu'un. Par chance, il avait sa guitare pour jouer quelque bribes de musique dans la rue et se trouver un peu de sous pour manger. Seulement, il aimerait pouvoir se trouver un petit emploi médiocre, juste pour pouvoir se mettre les pieds quelque part dans le monde et avoir un toit sur la tête.

Le soleil commençait à tomber, quand il a tenté sa chance dans une vielle boutique de musique. Avec son style un peu rock, on lui laisserait peut-être sa chance. Il est entré et est allé voir le commit de la boutique, mais il est ressorti aussi vite qu'il était entré finalement. Visiblement, il ne cherchait pas de nouveaux employés. Ça avait été ainsi toute la journée. Personne ne voulait l'engager. Pourtant, s'il voulait retrouver son frère, il faudrait bien qu'il se trouve un emploi. Il ne pourrait pas participer à des petits trafics de rue toute sa vie quand même. Puis, pas question qu'il se prostitue ou autres trucs dans le genre. Il avait bien essayé et ce n'était pas pour lui c'est clair. Il n'avait même pas dépassé les préliminaires. Mais, ça c'est une toute autre histoire.

D'un pas lâche, il a tourné dans une petite rue avec des commerces miteux. Avec un peu de chance, ici, il aurait la chance de trouver quelqu'un qui lui laisserait une toute petite chance. Son regard sombre, c'est posé sur quelques portes de commerce qui montraient clairement qu'ils étaient fermés. D'autres, ou il n'oserait même pas mettre les pieds même si sa vie en dépendait carrément. Le brun à laisser échapper un soupire, avant de venir s'appuyer contre un petit muret et enfouir la main dans la poche de son jean. Il en ressorti son paquet de clopes pour en griller une le temps de penser à endroits où passer la nuit. Plaçant l'un des petits objets entre ses lèvres, il l'allumant avant de respirer une bonne bouffée de ce tabac délicieux.

Les recherches n'avaient pas été fructueuses encore aujourd'hui, mais il ne baissera pas les bras. Il est du genre téméraire  et acharné le petit. Il ne lâcherait pas l'affaire. Pour ce soir, il se contentera de trouver une petite cachette pour la nuit et il reprendra ses nombreuses recherches demain. Il se permit un dernier coup d'oeil dans le coin, tout en fumant tranquillement. Il n'y avait rien de bien intéressant, jusqu'à ce que ses yeux s'arrêtent sur l'insigne lumineuse d'un vieux bar. Il put y lire '' The Black Room''. Petit rire lui échappa, gloussant au fond de sa gorge, avant de garder le sourire en silence.

''Quel nom merdique...''Dit-il simplement en replaçant sa clope entre ses lèvres.

Sur ce, il attrapa son sac et sa guitare, pour ensuite s'approcher de l'entrée du bar. Le nom était à chier et c'était une raison de plus pour tenter sa chance ici. Il laissa sa clope tomber au sol, qu'il éteignit avec la semelle de sa botte. Finalement, il poussa la porte du bar et y entra. C'était le genre d'endroit miteux avec absolument rien d'intéressant. L'air était saturé de fumée de cigarette et il y trainait quelques vieux ivrognes dans quelques coins de la petite salle. Ça puait le vieux saoulons et c'était très bien comme ça. Ça lui rappelait la maison. Bon, c'était bien beau de fouiner comme ça, mais il devait trouver le gérant. Il ne trouva personne avec le statut de gérant, sauf que il vit une silhouette derrière le bar de dos. Probablement, le barman ou un vieux finit qui se cherchait de l'alcool sans payer. À en voir par l'état de l'endroit ce ne serait pas surprenant. Naoki s'approcha de là, en accrochant une chaise au passage.

'' Arg, Merde...'' Qu'il pesta entre ses dents, avant de venir s'accouder au bar.'' Bonsoir, tu travailles ici? Alors tu dois savoir où se trouve le gérant... Je me cherche un emploi, je prends ce qu'on me donne et je peux faire un tas de trucs utiles. Genre l'entretient et tout ça...J'sais jouer de la guitare aussi si ça peut intéresser quelqu'un...''Il regarda derrière lui. L'endroit agonisait tellement qu'un peu de musique vivante ferait peut-être du bien. Il a quand même gardé ce commentaire pour lui, question de ne pas chier le peu de chance qu'il avait. Il ne voulait pas se faire des ennemis ici, alors qu'il venait à peine d'y mettre le pied. Bref, il a offert un joli sourire vendeur à la personne devant lui, attendant patiemment qu'il veuille bien se retourner face à lui et lui répondre .
© 2981 12289 0


Dernière édition par KOROSU Naoki le 2015-02-17, 02:02, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Invité
MessageSujet: Re: What's up bro, its a long time ago[Terminé]   2015-01-17, 04:31



Now I'm far from lonely

Hit me, knock me out
And let me go back to sleep
All I want inside I still am empty
I guess, I remember every glance you shot me




L'ancien yakuza ce retrouva seul une bar afin d'y travailler, bien que la chose n'arrive pas souvent, semblerait que la chose semble être une obligation, du moins pour les rares fois ou Chisei oblige Sakki de s'y retrouver seul et lorsqu'il y a therme d'obligation, cela signifie plutôt que Chisei décide de tout simplement partir en laissant le brun seul au bar, lui laissant alors pas le choix d'y rester bien qu'il ne soit pas tout aussi productif que son collège, préférant de loin boire et consommer ses propres bouteilles que de s'occuper du ménage, des comptes ou quoi que ce soit qui demande un minimum d'effort. Servire les clients, prendre l'argent et bien attendu sortir les gens a problème ou bien ceux que Sakki décide de ne point aimer.

C'est donc un petit verre vitré en main, une bouteille de fort de l'autre qu'il commenca ca soirée a boire, cherchant a passer le temps, ne désirant point ce retrouver derrière le comptoir, de s'occuper des gens, il deteste les gens, leurs présences alors qu'il n'apprécie que la présence des gens qu'il ce décide de supporter tels que Chisei. Le seul présentement dans sa vie qu'il laisse le cotoyer et ceci bien que cela soit bien plus que personne bien que par le passé, ce fut le cas, une fois et ceci bien plus que ce que personne ne peut l'imaginer a son sujet bien que ses attentions envers le coloré sont déja bien diffile a voir et percevoir. Naoko, son petit frère fut la personne envers qui il fut le plus proche et bien qu'il ne parle jamais a personne de son passé, ce qu'il faisait avant d'être un yakuza, ce passé existe toujours et fera jusqu'a la fin parti de lui.

Les deux jeunes Korosu grandirent dans une pauvreté dans laquelle aucun enfant ne devrait grandir, du moins point sous l'éducation d'un homme tels que le père des deux jeunes hommes. Un alcoolique sans coeur, violent et sans pitier envers ses enfants, tout comme envers sa femme qui ne fit que subir encore et encore les maltraitances de l'homme mais, ceci que pour ses enfants. Ce ne fut point long avant que le plus vieux des deux frère décide de défendre son petit frère ainsi que sa mère, dès le moment ou il fut assez fort pour les défnedres contre l'ivrogne. Naoki le collait tels un vrai microbe, étant toujours dans ses jambes a s'émerveiller du moindre mouvement que pouvait faire Sakki qui souvent lui jouait de la guitare afin de le divertir un peu, lui flattait les cheveux pour le calmer lorsqu'il était triste ou bien angoissé. Ce fut lorsque l'ainé eu sa majorité qu'il décida de quitter cette vie, n'étant tout simplement pu capable de supporter cette médiocrité, d'être le seul pillier de la famille alors qu'il travaillait afin de ramasser de l'argent pour la famille tout comme il s'occupait de son petit frère, qu'il protégeait lui et sa mère de cet homme qu'il n'a jamais aimé, et ceci dès le premier jour. Le voilà des années plus tard a faire tel cet homme a boire tout le temps, étant pratiquement toujours ivre, fumant telles une cheminé mais, surtout bien plus violent, plus froid et bien plus dangereux que cet homme auquel il c'était toutefois juré de ne jamais ressembler. Bien que les deux hommes soient bien différents au final, Sakki ayant choisi ce chemin de violence en temps que yakuza.

La soirée bien avancé, le bar étant pratiquement vide alors que de toute manière ils sont en soir de semaine alors Sakki fut bien tranquille ou presque pour boire et simplement ce saouler, fumant cigarette après cigarette sans qu'il y ait le moindre problème, chose qui est bien rare lorsqu'il est seul sur le planché. La bouteille pratiquement vide, il remplit de nouveau son verre lorsqu'il attendit une voix derrière lui, chose qui le sortit de ce moment de solitude qu'il appréciait tout particulièrement. Cette voix, bien qu'elle lui rappel quelque chose, ne lui rappelle rien de cette vie, beaucoup trop jeune, inconscient pour être un danger et puis cette requête... Bien amusante soit elle fut pareil de trop. Un soupire ce laissa entendre, il avala cul sec son verre pour ensuite ce retourner et murmurer de sa voix  sèche et désintéressée.

Je n’engage personne.

Son regard se posa dans le regard du jeune homme, glissant ensuite sur ses traits, ses cheveux, ses lèvres, descendant lentement le long de son corps et ceci sans pour autant le cacher. Mignon, voir baisable mais, sans plus. Ce fut donc sans plus d'attention qu'il reprit la parole tout en dirigeant son attention sur son verre qu'il remplit de nouveau.

Aller dégage.


© 2981 12289 0
Revenir en haut Aller en bas
Invité
MessageSujet: Re: What's up bro, its a long time ago[Terminé]   2015-01-19, 17:27

What's up bro, its a long time ago
Korosu Sakki & Korosu Naoki
Le jeune de 21 ans toujours appuyé au bar regardait son interlocuteur avec l'espoir qu'il lui donne une réponse positive. Il avait terriblement besoin d'un job, peut importe ce que ça pouvait bien être, du moment qu'il avait la chance du merdier dans lequel il se trouvait en ce moment. Il en avait un peu assez de chercher sans trouver dormir dans la rue c'était vivable au début, mais après  une semaine et plus ça commence à saouler. L'homme derrière le comptoirs semblait un peu trop concentré à se servir un verre qu'à autre chose. Naoki ne se découragea pas pour autant, il insista un peu.

'' Allez quoi, soyez sympa...'' Lançât le petit, tout en se penchant un peu plus vers l'employer du bar. Un sourire apparut sur  le visage du brun, alors que son vis-à-vis envoya son verre au fond de sa gorge, avant de se tourner vers lui pour daigner lui répondre. Bien entendu, celle-ci fut négative. Naoki s'y attendait, sauf qu'il resta un peu amuser de voir que le mec en question le matait aussi ouvertement. Il avait un certain culot le monsieur, mais c'était loin d'intimider Naoki, qui au final trouvait cela tout simplement marrant.  

Leurs regards tout aussi foncés l'un que l'autre se fondit l'un dans l'autre. Alors que le plus petit des deux se redressa un moment tout en examinant le visage de celui-ci. Les années n'avait pas épargné cet homme. Sauf que le jeune voleur resta hésitant face aux traits de celui-ci. Le même nez droit, les même yeux sévères et autoritaires. Des lèvres tout aussi uniforme et charnues que les siennes. Bien que le visage du plus jeune était beaucoup plus juvénile et ses traits plus fins encore. Leurs traits de famille étaient carrément immanquables. Vraiment? Est-ce que ça pouvait être vraiment lui? Bien que le temps ait altérer le dernier souvenir qu'il avait de Sakki, la ressemblance était assez frappante. Le jeune se questionnât encore quelques secondes, froncis les sourcils en observant, avant d’ouvrir des yeux agréablement surpris!

'' Ha! Trouvé!!'' Qu'il s'exclama en posant ces mains sur le bar avec énergie. Ouais c'était vraiment lui! Les chances de se tromper étaient quasi- inexistantes. Il en avait de la chance, son frère était juste là devant lui. S'il ne se serait pas retenus, il lui aurait sûrement sauté dans les bras pour l'étouffer d'une étreinte violente, mais puisque lui ne semblait pas se souvenir de lui. Il préféra resté à une distance raisonnable. Ne cachant pas sa joie par contre! Il ignora complètement les derniers propos de son frère et s'empressa de reprendre.''  Bordel Sakki! La vieillesse ta bouffé le cerveau! Tu ne me reconnais pas du tout? Hey, j'suis le petit emmerdeur qui t'a collé au cul durant presque 10 ans, ça ne s'oublie  pas une sangsue comme moi...C'est moi, Naoki! '' . Le jeune homme se passa une main dans les cheveux, tout en replaçant sur son épaule l’étui de sa guitare. Attendant de voir si son aîné allait réagir ou si vraiment, il avait fait un ACV durant les dernières années et qu'il ne se rappelait pas du tout de sa tronche.

Il se dirigea derrière le bar pour venir le rejoindre pour ensuite attraper une bouteille de cognac*. Ne demandant même pas si ça pouvait poser problème au plus âgé. Il avait soif et il n'avait pas l'habitude de demander la permission de toute façon. Il ne fallait pas oublier que ces deux jeunes gens n'avaient pas été éduqués d'un façon conventionnel et le respect n'était pas un point fort dans la famille. Sakki allait bien se rappeler de quelque chose en voyant son petit frère agir de la même façon que dans le passé. Imitant tout de lui, jusqu'à même sa façon de pisser. Ils dormaient dans le même lit. Le seul et unique truc qui ornaient le plancher de leur chambre évidemment. Comment oublier quelqu'un avec qui vous avez passé toutes les micros secondes de votre enfance. Bon, à en voir l'image du plus vieux, il avait un tomber dans le même cercle que leur père. En même temps, physiquement, il avait plus du père et Naoki bien plus de leur mère. Ça avait toujours été ainsi.Les traits du plus petits avaient toujours était plus efféminés que ceux de Sakki.

Le brun, ouvrit la bouteille pour ensuite s'en servir un verre et de jeter le contenu du verre dans sa bouche. Avalant le tout d'une traite le liquide fort sans même broncher un minimum.''Tu te caches bien! Ça fait deux semaines, si ce n'est pas plus, que je te cherche dans toute la ville espèce de vieille chenille!...Ta changé de nom ou quoi? J'sais bien que p'pa est un vrai trou de cul, mais t'étais pas obligé de te cacher aussi bien...Il n'a jamais essayé de te trouvé de toute manière..'' Dit-il tout en attrapant la bouteille de cognac dans l'intention de se verser un autre verre. C'était des retrouvailles, il fallait bien fêter ça un minimum! Il leva les yeux vers son frangin, en ne pouvant s'empêcher de ressentir un profond soulagement de l'avoir retrouvé, voir même heureux. Malgré que l'autre ne semblait pas trop enjoué de le voir là. Il espérait seulement qu'il ne le repousse pas...Il n'avait pas le droit de toute façon...Il n'avait pas  le droit de l'abandonner une seconde fois!'' Au fait, chez toi....T'aurais pas un petit coin où je pourrais me poser quelque temps?''. Accordant ensuite un magnifique sourire ensuite au plus vieux. Espérant qu'il serait séduit par sa bouille de gamin paumé. C'était assez rare, mais certains s'y laissaient prendre.
© 2981 12289 0


Dernière édition par Korosu Naoki le 2015-01-27, 15:08, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Invité
MessageSujet: Re: What's up bro, its a long time ago[Terminé]   2015-01-19, 18:08



Now I'm far from lonely

Hit me, knock me out
And let me go back to sleep
All I want inside I still am empty
I guess, I remember every glance you shot me




Bien que Sakki lui rétorqua qu'il n'y a pas la moindre place de disponible, qu'il ferait mieux de partir que de l'emmerder avec ses problèmes, le plus jeune resta, celui-ci étant bien insistant sur sa demande d'embauche, mais, soudainement le comportement du plus jeune changea, celui-ci était en train de l'examiner comme si au fond de lui il le reconnaissait. Le plus vieux resta donc premièrement sur ses gardes, bien que la chose ne fut point distinctive aux yeux de celui-ci, il garda sa main sur la bouteille d'alcool qu'il tenait en main, prêt a lui fracasser le crâne s'il est l'un des nouveaux novices dans le domaine de la police ou bien du crime, peu importe avec un style tel que celui-ci, il peut très bien faire de l'infiltration dans des milieux plus glauque, beaucoup plus marginal que la norme, bien que cela soit tout récent dans le domaine judiciaire, la chose ce fait pareil et faut le dire, c'est bien loin de ne pas être astucieux. C'est donc sur ses gardes qu'il continua d'observer cette petite bouille qui vint clamer qu'il la trouver, donnant de ce même faite un coup sur le comptoir qui ne fit point réagir le barman qui resta tout aussi insensible, laissant simplement son emprise contre la bouteille de fort ce faire un peu plus ferme et ceci dans une discrétation des plus surprenante venant d'un homme aussi direct et froid que l'ancien yakuza qui au final est bien habile dans ce type de manoeuvres. Toutefois, la joie qui semble déborder de son visage évoque une tout autre chose que ce que pense le brun, cette joie cette manière de s'exprimer démontre plutôt un lien, quelque chose de sentimental, presque un soulagement et bien qu'il ne comprenne pas réellement, son emprise contre la bouteille diminua alors que cette manière d'agir lui rappel quelque chose, quelque chose de bien lointain, tel un vieux souvenir qui avec le temps aurait disparu dans les abysses d'une vie passée. Le plus jeune repris la parole, à ce moment tout fut clair. Naoki? Réellement? Ce fut donc pour l'une des rares fois depuis bien des années que le visage du tueur à gages devint très expressif, ses sourcils ce redressant alors qu'il regarde Naoki avec étonnement, ne comprenant point ce qu'il peut bien faire ici et encore moins le comment il la retrouver, mais, surtout surpris de voir qu'il est aujourd'hui si craquant, m'enfin au final la pomme ne tombe jamais bien loin du pommier, c'est de famille. Bien que le plus jeune lui possède les traits plus délicats de leur mère, ils possèdent les mêmes yeux, les mêmes lèvres charnues ainsi que leurs nez qui ce ressemble beaucoup, chose qui ne trompe pas beaucoup sur leurs traits familiaux et bien que Sakki ne le remarqua pas immédiatement, une fois les esprits légèrement

Naoki..

Qu'il murmura pour lui-même comme si cela rendrait la chose plus réelle, moins fictive! Bien qu'il soit surpris de tout cela, la chose est belle et bien réelle, mais, d'un autre côté il comprit qu'en faite, si le plus jeune est présent c'est que la seule attache qu'il avait n'ait plus, que leur pauvre mère est partie pour un monde meilleur, elle n'aura plus a souffrir au moins, elle ne devra plus subir les caprices de cet homme ignoble que le japonais a toujours détesté, n'ayant jamais réussi a le sentir et ceci dès son plus jeune âge et ceci bien malgré les innombrables ressemble qu'il possède avec lui physiquement, mais, surtout psychologiquement aujourd'hui. Le manque de politesse de son petit frère n'avait point changé, celui-ci ce glissant derrière le bar, laissant l'ancien yakuza ce retourner, le regardant faire en silence alors qu'il prend encore le temps de réaliser l’a chose. Bien que le plus jeune repris la parole, il ne lui répondit pas, en faite il vint agripper le poignet du plus jeune qui lui prenait une autre bouteille, celui-ci probablement dans l'intention de ce servir un nouveau verre.

Du calme.

Qu'il grogna mécontent de voir qu'il est toujours aussi impoli et mal élevé bien que Sakki soit bien loin d'être un exemple a suivre, la chose en est différente il s'agit de ses propres choses, de son bar et Naoki ce doit de comprendre que ce n'ait pas parce qu'ils sont frère que tout ce qui appartient au plus vieux lui appartient aussi. L'ainé jeta un regard sur les quelques personnes présentes au bar, ceux-ci beaucoup trop ivre pour accorder la moindre importance a quoi que ce soit, il força donc le plus jeune a déposé labouteille, serrant son emprise contre son poignet pour ensuite empoigner son collet et le trainer au fond du bar, relâchant son emprise alors qu'il prit finalement la parole.

Tu as fait comment pour me trouver?

Qu'il demanda en premier lieu alors que cela brise un peu les retrouvailles, mais, la chose est bien important, il ce doit de savoir, comprendre puisque si le plus jeune a réussi a le trouver cela veut dire qu'il est possible que d'autres le fassent et de ce même faite, cela peut être très dangereux., surtout pour Naoki et Chisei. Passant une main sur son propre visage alors qu'il soupira, la remontant jusqu'a sa chevelure qu'il glissa vers l'arrière afin de ce masser légèrement la nuque il reposa son regard su le plus jeune, un bref sourire ce dessinant sur ses lèvres, sa main ce glissant alors sur la tête du plus jeune qu'il caressa comme il le faisait par le passé, mêlant ses doigts a cette tignasse aussi foncée que la sienne bien qu'aujourd'hui celle-ci est plus fournie, plus désinvolte et rebelle.

Tu ma manqué Naoki. Seulement les choses sont bien compliquées pour moi présentement.

Qu'il murmura alors qu'il ne prit pas la peine de lui expliquer le réel pourquoi de la chose, qu'il ne lui fait point part qu'il est en faite un ancien yakuza recherché par tout un chacun, que d'être dans se bar bien que discret peut être un danger, que de simplement être près de l'ainé est une chose dangereux, mais, si le caractère du plus jeune n'a pas trop changé, il ce doute bien qu'il s'en fiche, qu'il va vouloir être auprès de son frère, la dernière chose qui doit lui rester dans lavis pour avoir parcouru tout le secteur afin de le retrouver avec que cela comme baguage.

J'ai un divan et des règles.

Qu'il finit par rajouter au même moment ou il relâcha la chevelure de son petit frère, ce retournant de bord afin de chercher la bouteille que le petit avait précédemment prise, empoignant les deux verres et revint prendre place près de lui. Maintenant assit sur l'une des vieilles chaises de bois, il posa les deux verres contre la table, rempli les deux verres en question, pose la bouteille et avale cul sec son contenant, remplissant son propre verre alors qu'il relâche la bouteille de fort, il reprit la parole avec sérieux, son ton de voix bien distant comparé a ce qu'avait connu le plus jeune, le visage du grand frère ne dévoilant pas grande émotion.

Si tu restes, tu ne dois jamais prononcer mon nom à personne, ne prononce jamais notre nom de famille, la chose risque de te coûter la vie. Eh puis, si tu restes chez moi, tu va devoir te ramasser, être bien sage, personne n’a l'appartement, tu ne dis jamais ou tu restes a personne, sous aucun prétexte, tu ne rentres pas dans les chambres, tu t'occupes du ménage.

Qu'il lui ordonna presque alors que ses conditions ne soient point négociables et puis, s'il fait bien cela, qu'il cette montre sage, probablement qu'il l'engage, mais, il ne le lui dira pas sachant fort bien qu'il va ce forcer rien que pour cela pour ensuite arrêter de faire quoi que ce soit dans l'appartement et puis, ce n'ai pas comme si la chose va plaire a son colocataire. Eh puis, s'il finit pas travailler au bar, Sakki n'aura pratiquement plus a s'occuper de quoi que ce soit, déjà qu'il ne fait pas grand-chose.


© 2981 12289 0
Revenir en haut Aller en bas
Invité
MessageSujet: Re: What's up bro, its a long time ago[Terminé]   2015-01-19, 20:32

What's up bro, its a long time ago
Korosu Sakki & Korosu Naoki
L'ancien voleur S'apprêtait à reprendre une verre d'alcool, quand son frère décida enfin d'avoir une réaction digne de lui. C'est vrai que le plus jeune ne lui avait pas laisser vraiment le temps d'en placer une. La main puissante du plus vieux se referma sur le poignet du jeune, qui fixa rapidement le regard noir et dure devant lui. Ça voix était grave et ne laissait pas place au refus. Le sourire de Naoki n'a même pas flancher une seconde, malgré tout. Seul son regard c'est un peu durcit suivant celui de son frère. Il relâchât la bouteille sans faire d'histoires, comme il le voulait. Sakki n'était vraiment pas content de le voir finalement. Le cœur du plus jeune se serra un peu à cette pensée, puisque finalement, la chance n'était peut-être pas de son côté. Sauf qu'il espérât malgré tout, que son frère était simplement agressé par son insolence! Puis, il perdit tout doute, quand le plus vieux l'agrippa par le collet sans ménagement.

'' At-Attend...Pas obligé de t'énerver! '' Qu'il lâchat, tout en aggrippant le poignet de son frère et en le suivant de force. Sakki avait toujours été plus fort que lui, ce n'était pas surprenant, sauf qu'avant son frère, ne le frappait pas pour des conneries futile comme ça. C'est seulement une fois qu'ils se sont rendu au fond du bar que l’aîné relâcha le plus jeune. Lui posant ensuite une question que Naoki trouva bien curieuse. Il haussât les sourcils en l'observant un moment. Essayant par la même occasion de se rappeler, toutes les étapes de ses recherche jusqu'ici. Est-ce qu'il devait éviter de lui dire qu'il avait passé proche de se faire tué à 2 ou 3 reprises durant ses recherches ou non? Le connaissant, il allait être en rogne!

'' Bah j'ai commencer par demander à tes vieux amis du lycée, qui m'ont donnés des noms à qui me renseigné et ainsi de suite....Au fait, ta vraiment des connaissances qui sont à la limite de la maladie mentale... Avec des amis comme ça, ta pas besoin d'ennemis hein!...'' Il soupira un peu découragé en se rappelant quelques moment très ardu. j'ai du vraiment donner le paquet pour te trouver tu sais! Ça été super difficile! Y'a des gens qui ne parlent pas facilement!!! Bref, l'important c'est que je t'ai retrouver! Et t'as l'air en forme...Sauf pour ta mémoire...'' Qu'il à dit en restant planté debout devant lui sans trop savoir où se mettre. N'osant pas trop bouger de peur qu'il le rejette ou pire. Il semblait un peu découragé de le voir. Naoki ne laissait pas paraître son malaise, lui, il était vraiment content de le voir.

Et au grand soulagement du plus jeune, un sourire à finalement fait son chemin sur le visage de l'homme. Un sourire bref et très subtile, mais c'était le même sourire qu'il avait toujours connus sur le visage de son frère! Même qu'il ne c'est pas contenter d'un sourire, il à même osé lui caresser la tête. Un contacte extrêmement réconfortant pour le plus petit et ho combien rassurant. Au même instant un énorme poids venait de quitté ses petites épaules. C'était vraiment bon de le retrouver et la peur de se retrouver tout seul au monde venait de se réduire encore de beaucoup. Le regard foncé du gamin se posa dans celui de son frère, alors que celui-ci lui avoua qu'il lui avait manqué. Il l'écouta en silence, perdant un peu de son sourire. Ho...Donc son frère avait quelques problèmes présentement...Bah c'était de famille hein, car Naoki aussi!

'' Bah c'est sûrement de famille alors...Les problèmes ça me colle au cul depuis que j'suis gamin, ça n'a pas changé et pour toi non plus donc si je comprend bien... c'est pas plus mal!'' Il haussa les épaules. Il se fichait bien de savoir le pourquoi du comment. C'était pas réellement important. Des problèmes tout le monde en avaient. Puis, la suite des paroles de son frère le firent sourire du nouveau. Donc, il acceptait qu'il vive chez lui?! Oui, connaissant son frère c'était un oui!!! Son sourire c'est agrandit de plus belle '' Sérieux?! Tu accepte?!! Ah! Merci, merci merci ,t'es génial! '' Qu'il s’exclamât. Comme ça il n'aurait plus à dormir dehors et à stresser pour manger. Son frère était intelligent, il avait comprit vite que leur la présence de Naoki dans son bar était signe que leur mère avait passé vers l'autre monde. Au moins, le plus jeune n'aurait pas à lui parler de tout ça. Puis, son frère s'éloigna, suivi du regard par le jeune Korosu. Il en profita pour voir comment il était devenu un type musclé et presque cloque aussi. C'est problèmes ne devaient pas ressembler à une petite chicane de cours d'école. Il était devenu l'homme que Naoki ne pouvait s'empêcher d'admirer. Même si pour certains ça ne devaient sûrement pas être l'image d'un modèle. Pour le jeune c'était tout le contraire.

Sakki revint vite avec la bouteille d'alcool et deux verres. Le plus petit imita déjà son frère en s'installant sur une chaise à son tour pour ensuite prendre son verre en le remerciant du regard. Il était content de le retrouver c'est vrai et aussi intrigué par l'homme qu'il était devenu. Puis, ces paroles piquèrent encore plus son attention. Ses avertissements n'étaient pas des conseils, mais bien des ordres que Naoki écouta sérieusement. Lui qui n'était jamais sérieux habituellement, là il l'était. Donc, il devrait se trouver un nouveau nom de famille ou simplement détourner les questions lorsque les gens lui en posaient tout simplement. Il l'avait fait souvent à cause de son père, alors cette fois, il n'y avait pas de différence. Il y avait donc un tas de règles...Oula, ce ne serait pas facile pour le plus jeune, mais il s'y ferait bien. De toute façon, il n'avait pas réellement le choix. Quand le plus vieux prononça la consigne du ménage, Naoki ne peut s'empêcher de s'effondrer sur le dossier de sa chambre en râlant.

'' Arf...Sérieux, tout le ménage!?...Tu veux ma mort!'' Dit-il comme çi c'était la fin du monde, mais avant même que le plus vieux n'est le temps de se fâcher, le plus jeune engouffra le contenu de son verre, avant de reprendre. '' C'est bon je plaisante, pas de problème, je ferai tout se que tu veux! Pas de chambre, je fais le ménage et mes trucs ne doivent pas trainer.'' Qu'il affirma avant de replacer ses cheveux en glissant sa mains dedans.'' T'en fait pas se sera presque comme si j’étais pas là!... Puis, c'est seulement pour le temps que je me trouve de quoi pour vivre, tu ne m'aura pas dans les pattes trop longtemps promis! '' Un nouveau sourire illumina son visage alors qu'il observa son frère de nouveau. ''Ta sûrement dut faire des trucs de ouf, pour être obliger de disparaître du monde comme ça....'' Dit-il comme ça. C'était une constatation pas une question, il a seulement pensé tout haut. Mais son frère lui avait terriblement manqué et il canalisait cette frustration de l'avoir perdu si longtemps en essayent de deviner la vie de son aîné tout simplement..
© 2981 12289 0


Dernière édition par Korosu Naoki le 2015-01-27, 15:09, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Invité
MessageSujet: Re: What's up bro, its a long time ago[Terminé]   2015-01-26, 21:23



Now I'm far from lonely

Hit me, knock me out
And let me go back to sleep
All I want inside I still am empty
I guess, I remember every glance you shot me




Des amis, eh puis quoi encore? Sakki ne possède aucun ami, la seule et unique personne qui pourrait faire office d'ami, du moins ce qui se rapproche le plus d'une amitié, quelle qu'elle puisse être. Une présence qu'il a fini par s'y habituer plutôt une personne qu'il a besoin pour survivre dans ce vaste monde qui ne demande qu'une chose, retrouver ses deux hommes. La chose suffit pour qu'il laisse un bref soupire ce faire entendre, son regard toujours plongé dans celui de son petit frère qui a pareil réussi a le retrouver, du moins savoir dans quel secteur il vie... Cela dis, si d'anciens collèges ou fréquentations de Sakki ont pu lui donner de telles informations, cela peut tout autant dire qu'ils peuvent le retracer, qu'il vie aujourd'hui dans le quartier de Shinkyo. L'ainé ce doute bien que son frère est débrouillard, mais, jamais il ne le sera autant qu'un assassin qui recherche a retrouvé une cible sur laquelle ce trouve une prime.

Continuant d'examiner le plus jeune un homme un moment sans rien dire, l'examinant simplement en silence sans pour autant lui dévoiler la moindre réaction sufie a son commentaire en rapport a ses dites pertes de mémoire qui ne sont que causées par le faite qu'ils ne ce sont point vu depuis de nombreuses années et dans le temps, celui-ci n'était âgé que d'une dizaine d'années, depuis Naoki a changé, il a évolué et est devenu un homme, du moins un jeune homme bien plus vieux et développer depuis la dernière fois ou ils c'étaient vue. Plus féminin que son ainé, le corps bien plus souple et frêle que celui de son frère, un visage plus long, moins carré alors que ses lèvres rappelle celles de leur mère. Malheureusement pour Sakki, celui-ci retient beaucoup de leurs paternelles, cet homme qui lui a certes offert une carrure et un caractère plus qu'agréable et utile, mais, la ressemblance ene devient plus que frappante sur bien trop de points, qu'ils concernent les attraits physique ou bien psychologique. Eh puis bon, le japonais ne peut nier que son frère est rendu un jeune homme bien attirant et ceci bien malgré le faite qu'il semble avoir gardé bien des traits de caractère qu'il possédait par le passé, tel cet enfant capricieux, désinvolte et arrogant qu'il fut, car bien malgré le temps bien des choses ne changeront jamais et faut bien croire que cela fait partie des choses qui ne changeront pas.

Fait en sorte que je ne regrette pas.

Qu'il rétorqua lorsque son petit frère sembla un peu trop enjoué a l'idée de pouvoir vivre sur le divan de l'ancien yakuza et qu'il ne ce pria point pour l'informer des règles qui ce rapporte en liaison avec le faite qu'il a le droit de vivre temporairement avec lui et l'homme qui est encore plus féminin que Naoki, mais, bien plus amplement puisque Naoki ce ne sont que ses traits qui le sont, il ne fait pas nécessairement en sorte pour que ceux-ci soient plus prononcés. Le regard de Sakki s'assombrit un moment lorsqu'il sembla ce plaindre des tâches, mais, son regard redevint neutre tout aussi immédiatement lorsqu'il rajouta qu'il va le faire, chose qui fut bien d'être le cas puisque sans cela, il le laisserait dormir dans la rue, sans plus de pitié que cela et ceci bien que ce soit son petit frère, qu'il a toujours aimer sa présence, qu'il est la personne pour qui ses sentiments ce rapprochent le plus de l'amour.

C'est ça.

Qu'il murmura en guis e de réponse a ses propos, laissant échapper un soupire tout en détournant légèrement le regard histoire de ne pas répliquer, ne trouvant pas vraiment crédibles ses propos, sachant fort bien qu'avec une telle démonstration de son apparition dans ce bar, qu'il y a que très peu de risque qu'il ne ce fasse point remarquer et ceci encore moins si l'on inclut la présence du voleur dans tout cela.

Exactement.

Qu'il répondit sans lui offrir plus ample explication, pour le moment préférant ne pas lui offrir des informations qui seront plus dangereuses qu'autre chose puisqu'il semble avoir tout comme autrefois une grande gueule. Eh puis, bien que ce soit son frère, qu'ils aient tous les deux un lien de sang, cela fait tellement de temps qu'ils ne ce sont pas vu qu'il ne le connait pas vraiment, que celui-ci peut tout aussi bien aller dire toutes les informations le concernant au premier venue. Le japonais empoigna de nouveau la bouteille de fort qu'il leva de contre cette table de bois recouvert d'un vieux vernis sur laquelle les cercles des verres souillés qui y furent laisser un peut trop longtemps. Remplissant son verre ensuite celui de son frère, callant son propre verre pour par la suite le remplir tout aussi rapidement, posant la bouteille qui semble descendre bien rapidement, Naoki étant tout aussi amateur d'alcool que son grand frère. Gardant le verre rempli a la main quelques secondes avant de finalement le porter lui aussi a ses lèvres, sans grimacer, appréciant tout simplement ce liquide chaud et réconfortant qui permet a Sakki de ce divertir, ce changer les idées un peu de l'enivrer et fêter les retrouvailles des deux hommes, son regard ce posant de nouveau dans celui de son interlocuteur sans rien dire, sans rien rajouter, ne sachant pas trop quoi lui dire, quoi faire, ayant perdu bien de ses habilités social avec le temps.


© 2981 12289 0
Revenir en haut Aller en bas
Invité
MessageSujet: Re: What's up bro, its a long time ago[Terminé]   2015-01-27, 16:28

What's up bro, its a long time ago
Korosu Sakki & Korosu Naoki
Quoi demander de plus, il avait retrouvé son grand frère et un endroit où vivre. Les retrouvailles c'était bien déroulé, selon lui. Ça aurait pu être pire! Sakki aurait bien pu jamais se souvenir de lui, où simplement lui dire de foutre le camp. Ce ne fut pas le cas au plus grand bonheur de l'ex-voleur. Ouais, Naoki savait bien que son ainé n'avait pas d'amis, sauf qu'il avait dit ça avec son sens de l'humour habituel. De toute façon, c'est rare que vos amis veulent vous tuer, c'était ce genre de personnes que Naoki avait rencontré durant ses recherches. Le gamin quelques particularités pour lui, il était un excellent manipulateur et il mentait à la perfection. Probablement d'autre particularité de leur défaunt mère. C'est surement ce qui avait amené une partie de cette réussite. Le plus jeune épargna les détails de ses recherches au plus vieux. Il préféra de loin, observer l'homme puissant qu'il était devenu. Il était surpris de voir à quel point il était maintenant désirable. La vie ne l'avait pas épargné bien entendu, mais c'était un tout admirable!

Enfin, voilà qu'ils se retrouvent à discuter autour d'un verre. Qui l'aurait crut et pourtant. Ça faisait une éternité et pour Naoki c'était comme si ils ne c'étaient pas lâché vraiment. Pour le plus grand c'était différent. En même temps le petit brin n'était qu'un gosse à l'époque. '' Non c'est clair! Tu ne regrettera rien promis!...Avoue que je t'ai manqué hein!? '' . Qu'il à lancé en prenant le contenu de son verre d'une traite pour ensuite en demander de nouveau. C'était de famille, boire jusqu'à ne plus soif, sans trop ressentir les effets désagréable de l'alcool. Le plus jeune buvait moins que son vis-à-vis, il n'était pas non plus au point d'avoir un problème d'alcoolimie comme celui-ci. Bien que Naoki ne savait pas encore à quel point son frère avait un addiction très grande. Tout comme leur père.Puis, voilà que le gamin montra son refus pour les tâches ménagèrent, créant ce regard qu'il connait très bien chez son ainé. Un sourire à étiré les lèvres du jeune, alors qu'il était content de voir  qu'il avait toujours le même effet sur lui que dans le passer. Lui taper un peu sur le systhème, c'était une activité qu'il adore et ce même depuis son plus jeune âge. Le regard de tueur du plus grand l'émerveillant encore quelques secondes avant qu'il calme les pulsions violente de son frère en affirmant que c'était une blague. Naoki à toujours été très joueur et ça na pas changé avec les années.

Le brun a quand même renforcé ses dires en affirmant qu'il n'aurait même pas l'impression qu'il soit dans sa vie. Bien entendu, c'était une façon de parler, parce que dans la réalité Sakki allait se rendre compte de sa présence bien assez vite. Le plus petit esseya de savoir ce que son frère avait bien pu faire pour se retrouver avec des problèmes au point de ne pas pouvoir dire leurs noms. L'homme à seulement confirmé ses dires sans lui en dire plus. Dur à manipuler le frangin, c'est surtout qu'ils se connaissaient un peu trop bien. Voir claire sur les intentions de l'autre était plus que facile. Bien que ça fait des années qu'ils ne se sont séparé, certaine choses ne changent pas. Le plus jeune quémenda un nouveau verre encore à son frère, tout en observant les tatouages visible sur les bras de celui-ci. '' Ça fait longtemps que tu t'es fait tatouer? Ils sont cool! T'en n'a d'autres? Tu me les montres! '' . Qu'il demanda tout en prenant trois grandes gorgées de son nouveau verre de fort. Le liquide brulant était tout simplement délicieux. Il n'avait pas à dire les deux Korosu étaient de la même souche.

Naoki avait un tas de choses à lui raconter, mais il hésitat longuement. Sakki n'avait jamais été quelqu'un qui aime papoter. Naoki lui parlait beaucoup plus, mais racontais rarement des trucs sérieux. Avec le temps ce côté  de lui est devenu pire encore. Il est du genre à raconter un tas  de conneries tout simplement. Le danger qu'ils mette son frère dans le pétrin était plus que neutre à la différence de quand il était qu'un enfant. Aujourd'hui il n'est plus un gosse, mais  un jeune  homme avec un visage d'ange  sans en être un. Enfin, il termina son verre avant de le déposer sur la table et de demander encore un peu de liquide. '' Notre vieux est en prison, il risque plus de faire chier personne là-bas et m'man m'a dit de te dire qu'elle t'aime énormément, j'sais c'est pas grand chose pour toi tu t'en fou...Mais..Tiens...'' Déclarat  le gamin en ouvrant son casse de guitare pour ensuite en sortir probablement la seule photo d'eux avec leur mère. Naoki n'était qu'un bébé en couche à l'époque. C'était avant que leur mère ne se détruise par la maladie. Le plus surprenant c'était que Sakki souriait, il avait déjà sourit de toute ses dents. C'était surprenant venant d'un bloc de béton comme lui. À l'arrière il y avait un mot de leur mère. Naoki plaça la  photo sur la table en  la poussant ensuite  vers le plus vieux. '' Maman voulait que tu la garde... cache là ou range là  je ne sais où mais fait un effort pour elle bro... ''  Qu'il ajouta en plongeant un regard plus que sérieux et sombre dans celui de son frangin. Sachant fort  bien que son grand frère était tout le contraire de sentimental, mais quand-même c'était  quand même la dernière chose qu'elle a demandé avant de mourire. Il pouvait bien faire un tout petit minime effort  pour elle.
© 2981 12289 0
Revenir en haut Aller en bas
Invité
MessageSujet: Re: What's up bro, its a long time ago[Terminé]   2015-01-27, 21:36



Now I'm far from lonely

Hit me, knock me out
And let me go back to sleep
All I want inside I still am empty
I guess, I remember every glance you shot me




Est-ce que le jeune homme lui a manqué? Peut-être, il ne serait dire, ses souvenirs en compagnie du plus jeune sont pareil assez lointains, mais, celles-ci sont tout simplement assez présente pour qu'il puisse avoir assez de bonnes attentions afin qu'il le garde auprès de lui le temps qu'il puisse ce trouver quelques chose, de s'incruster dans son petit monde qui est pourtant bien secret aux yeux de tous. Du coup, il peut bien prendre la chose ainsi, peut importe le comment il désire percevoir cela, ce ne sera point le plus gagée qui va lui dire clairement qu'il lui a manqué, qu'il est réellement heureux de le voir, que sa présence lui a tant manqué. C'est donc le pourquoi qu'il ne fit que lui jeter un bref regard, sans lui accorder plus ample attention que ce regard reportant bien rapidement son attention sur sa bouteille d'alcool qu'il vient de remplir.

Sauf si tu souhaites mater mon corps, oublie l'idée.

Car bien qu'il possède des tatouages bien visibles sur les bras, sur le dessus des mains, mais, son torse tout entier, glissant du côté gauche jusque,a son aine tout comme celui dans son dos qui descend au creux du dos, tout bas entre ses reins, dans le creux qui s'y est formé par l'exercice. Le pourquoi qu'il lui évoque un non avec une telle réponse, aussi sec et vague que celle-ci. Le plus jeune rétorqua en parlant de leur mère, celle-ci qui voulait lui dire qu'elle l'aime et une fois de plus la réaction de l'homme fut tout aussi stoïque qu'a l'habitude, sachant bien que présentement elle est dans un endroit bien mieux que celui ou elle fut lorsqu'elle fut encore en vie, le pourquoi qu'il ne s'inquiet pas pour de telles choses, laissant simplement un regard un peu plus sec apparaitre lorsqu'il parla de leur père, bien que la nouvelle est positive qu'il va probablement finir par ce faire tuer, battre peut importe.

Lorsque Naoki glissa l'objet qu'il lui tendit jusqu'a l'homme, celui-ci posa son regard sur l'objet en question, une photo, celle-ci étant très vieille, d'un temps bien lointain qui n'était qu'un lointain souvenir dans l'esprit du japonais qui après quelques secondes décida de la prendre d'une main, posant son regard sur le cliché de lui et son frère en compagnie de leurs mères, celle-ci avant qu'elle ne tombe malade, avant que la réalité de ce monde noir et sale tombe dans l'esprit et la vie de Sakki, un sourire, l'un des derniers qu'il eut. Relevant brièvement son regard en direction de son petit frère, restant tout aussi glacial qu'en temps normal, tout aussi froid et insensible qu'en temps normal, et ceci bien qu'il puisse sembler être point affecté par ladite photo, il y est pareil bien affecté alors qu'il ne laisse pas paraitre cette fatale et pénible sensation de retour vers la réalité, de ce peut d’humanité qui fait encore parti de l'être humain qu'est Sakki. Tels des morceaux de vitre qui s'enfonce dans la peau et qui s'y agrippe de façon bien vicieuse, les souvenirs remontèrent dans la tête de l'ancien yakuza, ce souvenant a quel point il a aimé cette femme, a quel point elle fut importante pour lui. Ces pensers bien plus qu'agréables firent dessiner un faible et petit rictus au coin des lèvres du brun qui malheureusement ne dura pas plus que quelques secondes, car bien malgré la douceur, la tendresse, l'amour et ses souvenirs qui furent plus que merveilleux furent rapidement remplacé par le début de cette affreuse maladie, du cancer qui ravagea bien rapidement cette vie paisible tout comme cet homme qui est techniquement son père, cet homme qui jamais ne fut considéré comme son père, jamais il ne fut autre chose que le détendeur de son ADN. Sakki laissa donc ses affreux souvenirs de violences, de cet homme qui a battu sa mère, lui et son petit frère pendant tant de temps, et ceci jusqu'au jour qu'il finisse par devenir assez grand, assez fort pour pouvoir l'affronter, l'empêcher de cogner contre son petit frère, sa mère qui fut si bonne, si douce a leurs égards, elle qui s'efforçait malgré le mal et la souffrance a gardé le sourire lorsque son regard croisait celui de ses fils...

Puis soudainement, un bruit de vitre se fit entendre, la main qui tenait encore la bouteille d'alcool força assez pour en éclater la bouteille, oui Sakki ne fait pas que jouer aux dures, il en est un. Un grognement ce fit entendre, laissant que la colère s'afficher sur son regard qui est rongé par ses pénibles et mauvais souvenirs. Relâchant les morceaux de verre, il lança la photo a son frère, ne prenant pas la peine de regarder le message au dos de ladite photo, utilisant cette même main qui fut blessé pour empoigné son verre qu'il but a moitié pour ensuite verser le restant de l'alcool sur ses plaies, le brûlant, mais, c'était la chose a faire afin que rien ne s'infecte.

Garde tes vieux souvenirs pour toi.

Qu'il grogna alors qu'il ce redressa bien rapidement, faisant presque tomber sa chaise dans ce geste bien brusque, quittant pour aller derrière le comptoir, passant sa main a l'eau lors qu'il ce mis a pratiquement arracher les morceaux de verre qui ce sont enfoncé dans la peau de la main présentement meurtrie, ne portant plus la moindre attention au plus jeune, étant complètement perdu dans ses penser, dans cet élan de rage envers cet homme qui fit de la vie de sa mère et de Naoki un enfer tel qu'il en accéléra sa maladie, qu'il détruit l'enfance qu'aurait dû avoir le plus jeune...



© 2981 12289 0
Revenir en haut Aller en bas
Invité
MessageSujet: Re: What's up bro, its a long time ago[Terminé]   2015-01-28, 20:33

What's up bro, its a long time ago
Korosu Sakki & Korosu Naoki
Le plus jeune n'avait pas vraiment d'autre attentes que de voir son frère aussi froid qu'avant. Côté tendresse son ainé était  loin derrière une roche caché en dessous d'une banquise, mais il n'avait jamais été autrement vraiment, enfin aux yeux de Naoki. Sauf qu'en l'observant un peu mieux le plus jeune remarqua que Sakki était encore plus refermé qu'avant. Avant, il aurait sembler un peu plus  intéressé et aurait surement souris légèrement à la question sur ses tatouage. Et là, rien du tout, même pas un sourcillement. Une réponse froide lui suffit pour le rembarrer vite fait. Malgré cette froideur le plus jeune ne se laissa pas démonter pour autant. Il haussa les épaules '' Tu finira bien par te montrer torse nue un jours... '' . Qu'il répondit simplement en étirant un peu son vilain petit sourire. Des avances envers son frère? Mais nah voyons il n'oserait jamais voyons! Quel honte! Il laissant le sujet des tatouages de côté pour cette fois, mais il trouverait bien un moment de la ramener! Pour le moment il se contenterait de regarder ceux sur les mains.

Il continua vite au sujet de leur famille question de lui donner quelques nouvelles et aussi pour l'amené doucement à cette fichu photo que sa mère voulait que le plus vieux garde. Le plus jeune avait bien dit à sa mère que Sakki ne voudrait pas de cette photo et qu'il était partie dans le but de les oubliers le plus rapidement possible. La femme avait insisté et avait même demander à Naoki de le retrouver et de ne plus le quitter...Pourquoi elle avait demandé ça, il l'ignorait....Mais il épargnerait se détails au plus vieux.  C'était un peu la raison principale qui l'avait pousser à le retrouver et aussi parce qu'il n'avait nul part ou aller. Au grand étonnement du petit brun, son frère à prit le temps d'observer la photo longuement. Lui qui s'attendait à un refus des plus catégorique, il était content qu'il veuillent bien  prendre un peu de temps pour leur mère. Il n'avait pas lut le massage à l'endos de la photo, ça ne le regardait pas c'était pour Sakki, mais c'était très important pour leur mère. Il se rappelait clairement de son visage lorsqu'elle lui avait fait cette demande. Elle trouvait tellement important de les réunires et de ne plus les savoirs séparé l'un de l'autre. C'était tellement sentimental que s'en était presque écoeurant. Malgré tout il  était là devant le plus vieux à lui montrer les derniers voeux de leur mère.

Il leva son verre jusqu'à ses lèvres tout en regardant un peu autour de lui, le temps que Sakki prenne connaissance de la photo. Le bruit de verre brisé fit sursauter légèrement le plus petit, alors que son attentiom revint vite sur son frangin. Celui-ci avait brisé la bouteille d'alcool avec sa main, le liquide fort se mélangeant à son sang. Le sourire de Naoki s'évapora rapidement alors qu'il déposait son verre contre la table en observant son frère. Le regard du plus agé se changeant et le plus jeune devint un peu plus nerveux du coup. C'était carrément le regard froid et dure de leur père qu'il pouvait y voir. Il ne pu s'empêcher de stresser un peu pour la peine. Lorsque Sakki bougea pour lui lancé la photo, Naoki ne pu s'empêcher de se protéger avec son avant bras, anticipant un coup de poing ou une attaque impulsive. Baissant rapidement sa garde ensuite pour  fixé son ainé de ses yeux foncés, alors que celu-ci vidait le restant de son verre sur sa main et se levait pour s'éloigner. Haussant les sourcils, il laissa passer un petit sifflement, content  d'avoir évité la catastrophe.Il fronça ensuite les sourcils en réalisant les parole de l'homme. Ses vieux souvenirs? Mais c'était les siens aussi. L'autre il était dans un état  de rage pas possible. Mais merde qu'est-ce qu'il avait dit de mal. Le plus jeune resta sur sa chaise éloigné de lui le temps qu'il dépompe un peu. Il préféra ne rien dire pour le moment, prenant le temps de ranger la photo dans son caisse de  guitare. Il trouverait bien un endroit pour aller la glisser sous la porte de sa chambre ou un trucs du genre.

Après quelques longues minutes d'attentes , il se décida à bouger de sa chaise pour ramasser prudemment les bout  de verre gisant sur la table. Les gardants dans le creux de sa main pour venir rejoindre son frère derrière le bar. Passant derrière l'homme qui rinçait sa plaie à l'eau froide, il se dirigea jusqu'au bout du comptoir pour aller  jetter les bout de verre dans la poubelle. Il se racla la gorge en ouvrant le couvercle  de la poubelle tout en prenant soin de ne pas échaper de bout de verre. '' ... Alors pour les tatouages t'a changé d'idée? '' . Qu'il demanda comme ça, question de remettre un peu d'humour sur cette ambiance  de merde. Bon c'était peut-être pas le moment de la ramener, mais bon sang, qu'il ce détende un peu c'était juste une photo de leur mère. Tout était ok! Enfin c'est ce que le jeune lui voulait se rentré dans le crâne. Car il ne voulait pas machouiller cette haine toute sa vie. Surtout que Sakki les avait carrément abandonner dans le pire moment. Laissant Naoki gérer les colères de leur paternel sur son petit corps beaucoup  plus faible que celui de Sakki. Sans parler de la fin de vie de leur mère. La voir mourir à petit feux, alors que lui donnait tout se qu,il avait pour trouver l'argent pour ses traitements, Risquant sa vie pour cette famille de merde. C'était égoiste comme comportement. Lui en vouloir d'être partie pour vivre loin de ce trou de merde, mais c'était quand même se qu,il ressentait. Il espérait seulement que le plus vieux voudrait bien se calmerait un peu les nerfs pour ne pas que sa tourne mal  déjà à leur  retrouvaille tant souhaité.
© 2981 12289 0
Revenir en haut Aller en bas
Invité
MessageSujet: Re: What's up bro, its a long time ago[Terminé]   2015-02-02, 22:39



Now I'm far from lonely

Hit me, knock me out
And let me go back to sleep
All I want inside I still am empty
I guess, I remember every glance you shot me




La colère fut plus grande que le reste, elle fut instable, plus forte que tout et ce fut le pourquoi qu'il déborda, qu'il fit éclater la bouteille de vitre entre ses mains, ceci par le simple et unique penser de son partenel, cet homme ingrat et ignoble qui démoli sa vie, celle de son frère Naoki, mais, spécialement celle de leur mère, cette femme pourtant si douce. Si un jour il recroise cet homme, si seulement celui-ci a cette malchance, ce malheur de ce retrouver entre les pattes de Sakki, il risque fort d'y passer, la rage sera probablement trop grande pour qu'il puisse prendre le temps de ce délecter de ce moment...C'est donc avec frustration et constatation qu'il redonna la photo à son petit frère, lui reprochant les vieux souvenirs qu'il a rapportés avec lui, ne tolérant tout simplement pas son passé, cet homme. Quittant la table, il rejoignit le comptoir, s'y plaça derrière pour y rincer sa main blessée par le verre qui éclata dans la paume de sa main.

Bien qu'il laissa plusieurs grognements de frustrations ce faire entendre, son regard étant planté sur cette main, cherchant a en sortir les quelques éclats de verre qui s'y trouve encore bien malgré le rapide lavage qu'il y fit. Ce ne fut que lorsque la voix du petit frère ce fit de nouveau entendre qu'il releva légèrement son regard en sa direction, le regardant de ce regard noir, complètement sombré par la folie de cette haine passée qui était pourtant si bien cachée, mais, bien que la présence de Naoki fasse bien plaisir au plus vieux des deux Korosu, laisse que cela apporte tout aussi les autres souvenirs qui viennent avec, bien nombreux d'entre eux étant bien sombre, beaucoup plus nombreux que ceux qui furent clairets. Un soupire fini par ce faire entendre alors qu'il murmura d'une voix rauque, mais, légèrement ébranlée par ses propres émotions, ne sachant plus trop comment gérer de telles émotions.

Désolé.

Ce fut la seule chose qu'il put lui répondre, refermant l'eau pour ensuite ce pencher et en sortir la boite de premier soin, fouillant avec une certaine impatience dans la contenue de la fameuse boite pour ensuite laisser tomber et reculer, s'accoter contre le rebord du mur, soupirant simplement alors qu'il usa de sa main non blessée afin d'empoigner son petit frère par l'épaule et le ramener doucement contre lui, le gardant tout simplement contre lui.

Je le déteste tellement.

En temps normal, Sakki gère o combien mieux le stresse, la douleur, les situations peu, importe... Seulement tout cela était tout simplement trop bien enfoui au fnd de lui, beaucoup trop profond et il en avait oublié le mal, ces sensations. Il relâcha lentement son petit frère pour suite a cela lui tourner le dos et de prendre la bouteille qu'il avait précédemment ouverte pour en prendre une énorme gorgée, la lui donnant alors qu'il passa la main encore valide sur son propre visage, jetant un regard sur les quelques clients présents.

Quand tu veux pour les tatouages.

Qu'il rétorqua d'une voix neutre, offrant toutefois, un bref et minuscule rictus a son frère histoire de changer un peut son caractère, du moins faiblement, et ceint que pour lui, ayant bien vue les gestes de panique, de peur qui ont eu jour lorsqu'il commença a ce faire un peu plus agressif qu'en temps normal.



© 2981 12289 0
Revenir en haut Aller en bas
Invité
MessageSujet: Re: What's up bro, its a long time ago[Terminé]   2015-02-03, 19:46

What's up bro, its a long time ago
Korosu Sakki & Korosu Naoki


Naoki se doutait bien de la raison de cette réaction de la part de son frère. Souvenirs de leur mère égale aussi ceux de leur père. C'était loin d'être de bon souvenirs...Le genre de déchet de la société qui vaux rien du tout et leur mère le genre de femme mère Térésa qui à pris ce pauvre sous son aile pour tenté de l'aider....La pire erreur de sa vie selon le plus jeune...Enfin,la réaction de Sakki le fit quand même sursauter pour la peine, un petit moment de panique parfaitement normal. Mais bon le plus vieux n'a rien fait il c'est juste éloigné au grand soulagement de Naoki. Sauf qu'il ne le laisserait pas tout seul bien longtemps. Il était super content de le retrouver. Il fallait qui lui donne le temps de s'y faire aussi, ça faisait beaucoup en si peu de temps. Connaissant son grand frère il était content de le voir aussi, alors tout beigne.

Sans attendre de savoir si son frère se calmera complètement ou non, il se leva pour aller le rejoindre. Prenant également le temps de ramasser le verre briser et de le jeter. Le plus jeune ne craignait pas réellement le plus vieux en fait. Même si il rageait comme un bœuf en farfouillant dans la trousse de premier soin tout marmonnant un ''désolé''.Naoki lui se tourna face à son aine tout en appuyant ses coude sur le comptoirs derrière lui. Regardant Sakki rager en cherchant un truc dans sa trousse de premier soin. Il l'aiderait bien, mais il n'osa pas tout de suite puisque le plus grand semblait un peur sur les nerf encore. Il fini par se décourager et se relever sous le regard remplis d'intérêt du plus petit. Le brun s'avança donc dans le but d'aller chercher se que son frère désire dans la trousse. Avant qu'il n'est le temps de se pencher, il se retrouva collé contre le corps du plus imposant. Ça faisait longtemps qu'il n'avait pas eu se genre de contact avec lui et il en profita pour refermé leur étreinte sans se faire prier. Le plus jeune écoutât l'explication que son frère lui donna et répondit ensuite avec le sourire. '' Bah t'en fait pas, ça m'arrive aussi...'' . Sakki mit fin à leur échange pour aller vers la boisson derrière lui, tandisque Naoki en profita pour se pencher dans la trousse sur le sol.

Bon, il avait relancer l'idée de voir ses tatouages comme ça pour changer l'ambiance sans être trop sérieux. Sauf que l'idée que son frère la relance lui même et positivement en plus le fit rire. Il ne s’attendait pas à un accord de sa part et ça lui faisait carrément super plaisir. Il releva la tête vers son frangin avec un énorme sourire pour ensuite lui répondre. '' Ho, vraiment?! Hehe!...'' .Il attrapa la bouteille que son vis-à-vis lui tendait pour en prendre une gorgée. '' Et t'aura pas droit de refuser!'' . Tout en disant ça il se releva tout en lui retournant la bouteille et en lui montrant un petit rouleau de tissu blanc et un tube de crème antibiotique. '' Donne ta main que le petit Naoki s'occupe d'elle!!'' . Qu'il déclara en n'attendant même pas qu'il la lui donne, il l'attrapa par le poignet et le ramena vers lui. Ignorant si son frère est consentant ou non, l'important c'est de l'empêcher de mettre du sang partout et de tâcher tout se qui se trouve à proximité. Il déposa un peu de crème sur les quelques entailles avant de posé le bandage dessus. '' Dire que nous avons perdu de l'alcool dans toute cet élan de violence...le fond de ton verre c'était beaucoup....'' .Qu'il délira comme ça en attachant le bandage. Notant l'importance de l'alcool dans leur petites vie, autant pour lui que pour le blessé. '' Voilà! ...'' . Il libéra le plus vieux tout en attrapant la bouteille pour boire deux gorgées de suite et de redonner la bouteille. Laissant le liquide lui réchauffer la gorge. Il s'agenouilla ensuite pour ranger la trousse et tout se qui se trouvait éparpillé sur le sol. ''Dis? Ta un appartement dans le coin?'' . Le le plus jeune demanda en terminant de ranger et de se redresser avec la trousse. '' Et...Elle va où la trousse?'' .Qu'il demanda en regardant un peu dans l'espoir de deviner où elle était avant qu'elle soit sur le sol.
© 2981 12289 0
Revenir en haut Aller en bas
Invité
MessageSujet: Re: What's up bro, its a long time ago[Terminé]   2015-02-08, 23:26



Now I'm far from lonely

Hit me, knock me out
And let me go back to sleep
All I want inside I still am empty
I guess, I remember every glance you shot me




Sakki ce redressa, celui-ci perdant pratiquement patience sur la trousse de premiers soins qui fini son chemin au sol alors que l'ainé préféra reporter son attention sur la bouteille d'alcool précédemment ouverte, y prenant une gorgée afin de faire passer autant la douleur de sa main qui bien malgré le faite que le verre ne s'y trouve plus, qu'elle est douloureuse par les nombreuses plaies qui y sont. Bien malgré la colère et les grognements qui s'échappent d'entre ses lèvres. La colère vis-à-vis cet homme ne semble point s'être atténué malgré les années, malgré tout ce temps sans même le percevoir, sans entendre cette voix rauque brisée par l'alcool, les cris et la cigarette et encore moins ce visage ravagé par les drogues.

Sa peut attendre non?

Qu'il soupira bien que peu motivé par l'idée de le lui dévoiler ses tatouages, non pas parce qu'il déteste son corps, au contraire il aime bien la musculature unique et virile de son propre corps rouge comme ses nombreux tatouages qui l’orne, peu importe les choses,  la raison simple et unique du pourquoi qu'il ne désire point ce dénuder devant son frère pour un rien, bien qu'il semble être bien impressionné par les tatouages de son ainé, l'homme ne ce déshabille point pour un rien ou bien sans raison. Naoki lui demanda de lui tendre la main, chose qu'il fit docilement, détournant le regard en laissant échapper un nouveau soupire de désagrément, laissant le cadet lui offrir ses soins alors que dans le temps c'était plutôt lui qui aidait le plus jeune lorsque celui-ci ce blessait et non pas le contraire comme présentement, chose qui fit finalement soupirer l'ancien yakuza qui porta son regard sur le plus petit qui s'occupe de lui bander la main après lui avoir posé une crème qui fut très fraiche froide, mais, sans pour autant que cela lui cause des douleurs.

C'est toujours mieux que du sang.

Qu'il lui avoua alors que bien plus souvent ce fut cette couleur rouge au gout métallique qui ce rependit le plus souvent et non pas de l'alcool et c'est une chose qui ne doit pas ce retrouver dans les faits communs du plus jeune, le brun ne souhaitant point que celui ce retrouve pris dans des habitudes tels que l'assassin a pour accoutume d'avoir, ceci dans le simple but de vouloir le protéger, l'empêcher de ce retrouver dans ce monde qui ne devrait point être l'accoutume d'un enfant, car oui aux yeux de Sakki son petit frère reste un enfant, cette petite chose fragile qui lui tournait autour des pieds encore et encore a la recherche de son attention. Lorsqu'il eu terminé de mettre son bandage, il murmura un simple et pertit merci détaché sans toutefois, lui démontrer une réelle connaissance dans son intonation sonore.

Pourquoi?

Qu'il rétorqua finalement a la question du plus jeune, trouvant cette question bien étrange puisqu'il lui avait déjà offert de l'héberger, de ce retrouver sur son divan, du moins le temps qu'il ce trouve quelque chose et qu'il est un réel emploi étant donné que ce travail qu'il lui offre dans le bar n'a pas réellement un emploi de longue durée, car il ce doute bien que Chisei ne sera pas très heureux de cela tout comme il ne le sera point au faite qu'il vienne vivre a l'appartement, mais, cela ne fera point broncher et encore moins tourmenter l'ainé qui ne laissera point son petit voleur s'interposer dans ses propres choix, du moins ceux qui concerne Naoki.

Juste là.

Qu'il déclara en pointant l'une des tablettes en dessous du bar, jetant un regard sur sa main maintenant bandé soigneusement par les attentions de son petit frère qui bien malgré le temps ne semble pas avoir tant changé que cela, celui-ci étant toujours et encore aussi adorable que par le passé bien que cela soit plutôt sous une nouvelle échelle, car adorable pourrait plutôt être désigné pour un enfant et bien qu'il le considère tout comme, il n'a plus du tout cette apparence, mignon ou plutôt séduisant pourrait être un terme mieux employé alors qu'avant qu'il ne sache qu'il s'agisse de son frère, ses yeux ainsi que son esprit c'étaient faite bien imaginatif.



© 2981 12289 0
Revenir en haut Aller en bas
Invité
MessageSujet: Re: What's up bro, its a long time ago[Terminé]   2015-02-09, 22:49

What's up bro, its a long time ago
Korosu Sakki & Korosu Naoki

Un large sourire s'affichât sur le visage du plus jeunes alors qu'il s'amusait de la réponse de son frère. Il ne se doutait pas encore à quel point ça pourrait être plaisant pour lui de lui montrer ses dit tatouages. Ça pourrait  vraiment  être amusant! Enfin, il ne pousserait pas trop aujourd'hui, il n'était pas prêt mentalement à se faire emmerder par son petit merdeux de frère. Ouais, parce que lorsque Naoki à une idée derrière la tête, il ne la lâchera jamais. Coute à obtenir se qu'il veux par tout les moyens. Tout les moyens son bons de toute façon pour lui. Il n'a jamais possédé ce que les gens dit ''normaux'' ont tous. Ce sens de l'inhibition et de ce qui est bien ou mal. Il a été laissé vite à lui même sans model pour l'éduquer correctement. Il à été jeter trop vite dans un monde d'adulte alors qu'il n'avait que la force d'un simple enfant. C'est pas pour autant que Naoki n'est pas heureux, il l'est. Il n'a aucune bonne raison d'être malheureux pour lui.

'' Ouais, ok ça peut attendre... Mais pas droit de refuser la prochaine fois que je te le demande...'' .

Qu'il ajouta avec un petit sourire déterminé. Le même que leur mère leur donnait quand elle avait une idée fabuleuse. Rien ne pouvait la faire changé d'idée. La femme têtu qu'elle était c'est reflété en lui. C'est surement cette caractéristique qui l'avait gardé envie si longtemps justement. Aussi celle qui la maintenu auprès de cet homme alcoolique durant tout ce temps...Elle voulait le faire changé, l'aider et elle aura finalement échoué ce projet. Le plus jeune lui ne lâcherait jamais l'affaire et puis il savait être patient lorsqu'il le fallait. Il attaquerait son ainé le moment venu!

Enfin, le petit brun, se concentra à soigner la main du plus vieux. Pas qu'il s'inquiétait, seulement, c'était normal pour lui. Ce fut un automatisme tout simplement. Il voulait seulement que sa plaie soit propre et guérisse correctement. C'était de sa faute de toute façon, alors la moindre des choses c'est de l'aider à ce soigné. Il ne culpabilisait aucunement par contre c'était tout simplement normal. Il put sentir le regard de son frère sur lui, mais il ne releva pas son regard dans le sien. Il était trop concentré à la tâche. Dans le passé c'était la situation contraire qui se produisait, mais cela prouva seulement à quel point Sakki avait bien élevé son petit frère. Car oui pour les quelques années qu'ils ont passé tout le deux c'était le plus grand qui s'occupait de lui et personne d'autre...Ensuite, il fut tout simplement laisser à lui-même rien de moins. Sauf qu'il n'oubliera jamais comment le tatoué à prit soin de lui.

'' Ouais, tu veux un bisou dessus pour être certain que t'a main va bien guérir?...'' .

Un petit sourire aux coin des lèvres, il regarda son frère avec un regard taquin. Il savait bien que serait la réponse de celui-ci. Son frère avait quoi? 30 ans. C'était une réplique pour les enfants! Sauf si par miracle il participait à la plaisanterie. Il savait bien que la réponse serait non, ou un grognement de découragement. Il n'attendit pas que celui-ci réponde qu'il ce concentra tout de suite sur autre chose. Rangeant tout le petit bazarre sur le sol et lui demandant aussi où il habitait. Son frère restât septique, laissant Naoki hésitant un instant. penché au sol, les genoux ramené contre lui, tout en rangeant la trousse, il releva les yeux sur son frère. Vue d'en haut comme ça, il était imposant le plus vieux et pas qu'un peu!

'' Par curiosité, peut-être que tu vie dans ce bar j'sais pas...'' .

Qu'il répondit simplement tout en haussant les épaules. Bon, c'était aussi pour savoir où il devrait chercher le prochain endroit où s'installer prochainement. Car bon, bien que Sakki est accepté de l'héberger, le jeune ce doute bien qu'il n'acceptera pas de l'avoir dans les pattes durant trop longtemps. Mais puisque Naoki n'est pas certain de vouloir se retrouver trop loin de lui, il aimerait bien ce trouver un appartement proche de lui. Il ne lui dira jamais cette raison bien entendu...Il est censé être un jeune adulte responsable maintenant hein...Bon pour ça ont repassera. Bref, maintenant qu'il à retrouver le plus vieux, il ce sent un peu plus en sécurité. Avant il était tout seul complètement paumé et c'était inquiétant comme situation. Il voudrait pouvoir resté pas trop loin de lui.

Puis, puisqu'ils viennent tout juste de ce retrouver le plus petit ne sais pas grand chose de sa vie sauf qu'il travail dans ce bar. Alors bon peut-être qu'il est marié et que sa femme va refuser la présence de Naoki dans leur vie. Tout était possible.

Il laissa le sujet de côté. Il verrait bien le moment venu, l'endroit où son frère vivait. Il improviserait alors si ça ne fonctionnait pas. Naoki se releva avec la trousse tout en demandant à son frère où il devait  la ranger. Une fois, la dite trousse à l'endroit où elle devrait se trouver, il se retourna face à son frère pour perdre son regard dans cette couleur profonde et foncé qui se trouvait dans les siens également. Cette même couleur qui se trouvait dans les siens. Cherchant je ne sais trop quel vérité à propos de cet homme qui avait beaucoup vieillit, mais si bien.  Il pencha légèrement la tête sur le côté tout en y voyant une petite lueur électrisante il ne pu retenir un sourire. Une lueur excitante qu'aucun frère devrait avoir pour un autre. Il connaissait très bien son frère côté langage corporel. De ce côté ça n'avait pas changé...Un sourire étira un coin de ses lèvres alors qu'il détournait le regard. Eh bah l'idée était partagé si c'était vraiment celle qu'il pensait. Sakki était devenu un homme fort et qui inspire le respect. Enfin, il était menaçant, mais la même menace qui pèse sur un bel animal, mais dangereux. Beau et mauvais. C'était la perfection même aux yeux du plus jeunes. Il se mordit la lèvre à cette pensée avant de se  retourner pour attraper une bouteille de Jack Daniel. En oubliant de demander la permission à son frère. Il aurait dût parce qu'il savait bien que Sakki détestait ce manque de respect, mais cette fois ce n'était pas volontaire. Il l'ouvrit et en avala une bonne gorgée pour essayer de se changer les idées un peu.

'' ...J'suis vraiment content de t'avoir retrouvé...T'es sur qu'il faut que je dorme sur le sofa, j'peu pas partager ton lit? '' .

Qu'il lançat avec un sérieux contrôler, avant de glousser tout en portant la bouteille à ses lèvres de nouveau. Étudiant la réaction probablement agressive du plus vieux. C'était amusant rien de plus, tant qu'il avait une réaction positive ou négative Naoki était heureux.

'' j'plaisantais...'' .

Qu'il lança ensuite avec le sourire. Rire et dire des conneries, était la seule façon qu'il avait trouver de ce protéger dans la vie. Ça fonctionnait très bien et les gens étaient souvent déstabilisé par  ce genre d'attitude qui se voulait positive. C'était sa façon à lui de manipuler les autres, avec son frère sa fonctionnait pas au même nivau  que les autres. Les autres riaient ou le regardaient en essayant de voir  s'il était sérieux. Avec Sakki ça l'empêchait surement de recevoir une rincée de coups de sa part. En même temps c'était pas si mal il avait l'habitude avec leur père, c'était normal  pour lui. Pas  de stresse avec ce genre de situation.
© 2981 12289 0

Revenir en haut Aller en bas
Invité
MessageSujet: Re: What's up bro, its a long time ago[Terminé]   2015-02-10, 00:22



Now I'm far from lonely

Hit me, knock me out
And let me go back to sleep
All I want inside I still am empty
I guess, I remember every glance you shot me




Je ne vis pas ici.

Qu'il lui répondit simplement alors qu'il lui jeta un bref coup d'oeil, ignorant complètement la remarque en lien avec le bec qu'il pourrait lui offrir enfin de régler cette blessure tels les mots que l'ont dit a un enfant lorsque celui-ci ce retrouve blessé. Le pourquoi qu'il grogna vit à vis son propos qu'il aurait bien pu ignorer ou bien qu'il aurait bel et bien préféré ne jamais entendre. Le caractère insolent de Naoki ne semble pas avoir changé avec le temps, sauf peut-être l'ampleur de ses commentaires et cette manie de vouloir encore et toujours manipuler les gens, chose qui a toujours marché avec bien des gens sauf envers l'ancien yakuza qui de son côté eu toujours des réactions bien différente que celle qu'attends le jeune brun a son égard.

Sakki remarqua alors un sourire ce dessiner sur les lèvres de son petit frère, ce même et petit sourire malicieux qui semble bien souvent ce dessiner sur ses lèvres lorsqu'il a une arrière et mauvaise penser qui ce glisse dans son esprit tordu alors qu'il vit très bien que ceci cache un petit quelque chose étant donné que son regard c'était glissé dans celui de son frère alors que le plus jeune détourna finalement la prunelle de ses yeux, chose qui eu pour effet de faire froncer les sourcils de l'ainé qui laissa un petit sourire en coin safficher sur le coin de ses lèvres car oui la chose semble bien suspecte mais, il ne s'y attarda pas, du moins il ne pris pas la peine de le lui demander ou quoi que ce soit puisqu'il sait très bien que son petit frère ne crache jamais le morceau s'il ne désir pas le faire et si cela aurait été le cas, probablement qu'il le lui aurait déja dis, le connaissant il ne dit rien du tout et en profita simplement pour l'observer une fois de plus sans réellement ce montrer discret et ceci bien que la chose ne soit point acceptable sur un plan de vue moral ou bien tout simplement sur le plan de vue légal mais, l'ancien yakuza tout comme son petit frère sont bien loin d'être des enfants de coeur, encore moins des personnes qui ont tendance a suivre les règles ou bien ce faire conforme a la norme des choses, tout deux étant marginaux et probablement bien plus que ce qu'il pense concernant son cadet alors qu'au faite il ne peut que ce douter qu'il est devenu tout aussi marginale et peu respectueux de la lois puisqu'ils ont au final tout deux eux le même type d'éducation.

Soupirant en le voyant s'ouvrir de nouveau une bouteille et ceci sans le lui demander, comme il le lui avait interdit juste avant, mais, la chose ne lui fit que jeter un lourd regard rempli de bien des jugements, ce n'ai point comme s'il ce servirait chez lui, présentement il ce sert librement dans le bar, la ou tout ceci devraient être vendu et non consommé de cette manière, sauf bien attendu de la part du copropriétaire de l'établissement qui peut y faire ce qu'il y désire. Il n'eut pas le temps de lui dire quoi que ce soit que celui-ci lui demanda si c'était obligé qu'il dorme sur le sofa, s'il pouvait au lieu de cela dormir dans le lit avec lui, chose qui sur le coup laissa un bref frisson parcourra tout son corps a cette idée malsaine, mais, ho combien attirante alors qu'il ne prit pas la peine de lui répondre, ce mordant simplement le coin de la lèvre alors qu'il eut ce petit éclair bien perfide qui ce glissadans son regard, mais, ceci qu'une petite fraction de seconde.

Je savais bien que cette histoire de tatouage cachait quelque chose.

Qu'il grogna avec un arrière penser qu'il garda que pour lui, préférant garder ce type de penser que pour lui, du moins pour le moment et ce fut sans gêne qu'il prit la bouteille qui lui appartenait de la main de son petit frère afin d'y prendre une bonne gorgée. L'effet de l'alcool commença a être plus que présent en lui, son corps moins réactif son esprit plus embrumé et le peut d'inhibition qu'il possédait ce dissipant. Un regard se jetant sur l'horloge accroché au mur.

Ont fermé.

Qu'il déclara d'une voix neutre et puissante, déclarant ainsi aux quelques personnes encore présente dans le bar qu'il est bel et bien le temps de quitter la salle. Chose qui ne fut pas bien longue et quelques minutes plus tard,le bar ce retrouva vide, laissant que les deux hommes seuls ensemble. Le brun quitta donc l'arrière du comptoir afin d'y fermer la porte a clé pour ensuite fixer la salle qui demande a être nettoyé, les verres qui trainent le balai et tout et dire qu'en temps normal il n’a jamais aimé ce genre de tâche alors dans son état actuel, complètement perdu dans les doux abysses de l'alcool qui commencent a ce faire bien effectif. Ce fut donc avec lâcheté et autorité qu'il fit signe à son frère alors qu'il reprit la parole.

Aller aide moi a nettoyer tout ça.



© 2981 12289 0
Revenir en haut Aller en bas
Invité
MessageSujet: Re: What's up bro, its a long time ago[Terminé]   2015-02-10, 21:10

What's up bro, its a long time ago
Korosu Sakki & Korosu Naoki

Son frère ignorât complètement son commentaire débile à propos du bisou guérisseur. Il s'en attendait de toute façon, mais il ne s'empêcha pas de rigoler malgré le silence de son frère. Cette façon qu'il avait de le foudroyer du regard, il adorait ça. C'était menaçant oui, C'est justement ce qu'il aimait. Le plus vieux ce contenta de répondre à sa question en lui disant qu'il ne vivait pas ici. Ouais, tant mieux, parce que sérieux l'ainé serait presque aussi paumé que le petit. Mais bon peut-être avec un peu de chance il avait réussi mieux sa vie que Naoki. Il avait tout pour lui de toute façon, alors le contraire serait surprenant non?

Le regard noir de Sakki, lui confirma les pensé du plus âgé. Ouais, il était toujours aussi insolant. Ça il ne pourra jamais lui enlever, c'était sa seule façon  de se défendre et aussi de s'amuser , preuve qu'il n'était très saint d'esprit le petit. Mais comment l'être vraiment avec la vie qu'il a eu. Ça fait partie de lui maintenant! Cette manière arrogante qu'il a de lancer des trucs surprenants les autres souvent. Tout ça ne fonctionnait pas sur son frère, mais il ne s'empêche aucunement d'être comme il est. Alors que leurs regards se croisent, le plus jeune comprend vite ce que le regard de son frère traduit. Le maintenant aussi longuement qu'il le pouvait. Pour lui c'était la même chose. Il le trouvait trop attirant pour être son frère et il pourrait lui attirer des problèmes si jamais il décidait de le manipuler à son avantages. Sakki le savait ça aussi. Un sourire avait étirer les lèvres du tatoué juste avant que le plus jeune change son regard de place.

Ce n'était pas le moment opportun pour avoir ce genre de pensées malsaines, alors qu'il venait tout juste de le retrouver voyons! Jaune Naoki laisse ces pensés déroutantes, déviantes et inacceptables de côté! Bien que pour lui ça ne l'était pas du tout. Il se fichait bien de ce que la société avait imposé comme règle, comme chemin à suivre...Ce que les conventions dites, normal, imposaient à ceux qui voulaient sortir des chemins pratiqué par tout le monde. C'était seulement qu'une simple attirance physique, mélanger à l'affection que des membres d'une même famille se portent...Mais le même regard était présent sur le visage du plus vieux. Ils étaient donc d'accord sur ce point. Sauf que ce n'était pas encore le moment, ce n'était que le début d'une sérénade de regards malsains et de pensés déviantes qui ne tarderont probablement pas à ce montrer le jour venu.

Il préféra noyé ses pensée dans l'alcool très présente un peu partout dans ce bar. Se servir était un vrai jeu d'enfant, il n'y avait que le plus fort des deux pour l'arrêter, mais il ne le fit pas alors. Naoki avait simplement oublié qu'il lui avait interdit un peu avant. Mais l'alcool avait déjà beaucoup d'effet sur l'esprit déjà très déstabilisé normalement. Mais le plus jeune n'en aura jamais assez, il arrêtera lorsque son corps tombera au combat tout simplement. Justement, son esprit lui commençait à subir les effets de l'alcool, assez pour lui faire dires des demandes insistante à son frère. Poussant sa chance qu'il accepter de l'héberger un peu plus loin. Bah quoi un lit c'est plus confortable qu'un sofa, peut-être qu'avec un peu de chance il accepterait!? Nah, il fallait pas rêver et surtout ne pas faire revenir son ainé sur sa sage décision. Il rigola un peu en s'appuyant contre le comptoir, spécifiant rapidement que c'était une simple blague. Ces mauvaises blagues dont il avait le secret, ça devrait passer comme dans du beurre. Sakki en avait l'habitude, le petit avait toujours été comme ça. Même très jeune il avait un sens de l'humour très particulier! On pouvait déjà voir qu'il avait un problème avec lui. Les autres pouvaient qualifier ça de problème, pas Naoki!

Mais le plus vieux lui donna une réponse qui le fit sourire de plus belle. Son regard revint vite  dans  celui devant lui. Alors qu'il vit bien cette manie qu'il eu de ce mordre la lèvre de la sorte. Et juste maintenant, le même regard que le plus jeune eu plus tôt, un frisson parcourut le dos du plus jeune qui haussa les sourcils avant de rigoler un peu.

'' Mince! J'suis grillé''.

Qu'il lançât avant de lever la bouteille à ses lèvres en souriant, toujours un coude appuyé contre le bar. Avant de pouvoir sentir le verre de la bouteille toucher ses lèvres, Sakki lui arracha la bouteille des mains. Faisant ainsi apparaître une moue boudeuse sur le visage du plus jeune. Regardant ensuite le visage masculin de son frère qui buvait directement à la bouteille. Sa moue boudeuse ce dissipât après quelques minutes, avant qu'un sourire revienne sur ses lèvres. Il n'arrivait plus à décrocher son regard de sur la mâchoire du l'ex-Yakuza, le trouvant trop attirant pour avoir un lien de famille...C'était de la merde. Il baissa les yeux vers le sol en fronçant les sourcils à cette pensé. Réalisant du même fait que le sol tanguait sous ses pieds L'alcool remplissait très bien sa part du marché, c'était une vieille amie qui avait un côté loyal à tout épreuve.

La voix du plus grand le ramena un peu à la réalité et il releva les yeux sur lui. Sa voix avait résonner dans tout le petit bar, activant même les plus avachis sur l'alcool. Il avait de l'autorité son frangin. En même temps, suffisait de lui regarder la carrure pour avoir envie de lui obéir. Tournant la tête vers  la salle pour regarder celle-ci ce vider des quelques personnes présente. Il retourna  son attention sur le plus grand alors qu'il lui ordonnait de venir l'aider à nettoyer le tout.

'' Ok ''.

Qu'il affirma tout en quittant l'endroit où il était appuyé pour exécuter ce que le plus grand demandait. Demandait était un grand mot car Sakki ne demande pas, il exige et le choix reste à l'autre d'obéir où non. Naoki préfère dire oui que de ce faire rappeler qui est le plus fort des deux, il a passé assez de temps à l'appendre étant plus jeune, il n'a pas besoin de se faire rafraichir la mémoire. Les grand-frère, c'est comme ça. Il vous prouve vite et souvent qui est le plus fort, mais vous défendra à la seconde où il en aura l'occasion.

Le gamin prit se qui fallait pour commencer à nettoyer le plancher du mieux qu'il pu. C'est pas que son état était un peu avancé côté alcool, mais ça se rapprochait beaucoup  de ça. Il s'efforça quand même à bien faire se que son frère voulait. Laissant celui-ci  faire je ne sais trop  quoi, probablement compté l'argent de la caisse où peut-importe. Après de longues minute il termina enfin de nettoyer et de replacer les tables dans un ordre acceptable, avant  de revenir s'accouder au bar pour attendre son frère.

'' J'ai fini !''.

Qu'il lachat avec une voix se voulant énergique un minimum, même si il c'était emmerder totale. Son état ne l'aida pas du tout à ce motiver à faire un truc aussi concret que du ménage. Il faut dire aussi que l'effet de l'alcool est pire ce soir, puisqu'il n'a pas beaucoup dormi durant les dernier jours. Il attendit que son frère termine ses trucs sagement en s'affala sur le bar en l'attendant.

© 2981 12289 0
Revenir en haut Aller en bas
Invité
MessageSujet: Re: What's up bro, its a long time ago[Terminé]   2015-02-10, 22:16



Now I'm far from lonely

Hit me, knock me out
And let me go back to sleep
All I want inside I still am empty
I guess, I remember every glance you shot me




Le plus vieux laissa donc le plus jeune faire le ménage, une tâche qu'il n'a jamais réellement appréciée, du moins ayant généralement toujours trouvé le moyen de refiler a quelqu'un d'autre et ceci sans trop de difficulté vue la gueule qu'il possède ainsi que la carrure qu'il a, mais, bon lorsqu'il travaille avec Chisei il ce retrouve bien malgré lui a faire cette tache laissant le rose faire ce en quoi il est le plus doué ; manipuler de l'argent. Bien que ce bar soit miteux et pas vraiment recommandable, il reste la meilleure des cachettes possibles pour les deux fugitifs alors qu'en faite le bar roule juste assez pour qu'ils ce fassent un minimum de profil avec celui-ci, de vieux saoulons étant généralement leurs clients, mais, tous les samedis soir, ils font leur partie de poker la ou les doigts agile et rusé du renard font leurs preuves alors qu'ils récoltent l'argent des gens qui osent venir jouer dans le sous-sol et puis il y a la vente de stupéfiant drogues en tout genre qu'ils vendent a certains clients et lors de rares occasions Sakki trouve même le moyen de ce divertir un peu lorsqu'il prend des contrats disons plus physique et discret, chose qui est la spécialité de l'homme aujourd'hui pourtant peut actif dans ce domaine, le pourquoi qu'il ce défoule maintenant principalement sur Chisei ou bien des pauvres innocents qui croisent son chemin lorsqu'il est en colère ou simplement contrarié. Bien que le brun n'aime point travaillé il est bien fier de son achat, ce vieux bar tout pourrit dans lequel ils ont réussi a s'y faire une business illégale et ceci en toute discrétation, sans que personne ne les retrouvent ou bien soupçonne quoi que ce soit, du moins tant qu'ils restent tranquilles et d'une certaine manière il perçoit l'arrivé de son petit frère comme le début possible de problèmes, celui-ci étant bien expressif, déplaçant beaucoup trop d'aires pour rien, il risque d'attirer l'attention, dire quelque chose de trop ou bien chercher des problèmes l'a ou il ne devrait pas le faire et bien que l'ancien yakuza, soit bien dur, a son égard, il sera le premier a tout sacrifier pour lui, il est son sang, son petit frère et tout comme dans le passé, il est le seul a pouvoir lever la main sur lui et qui osera le faire devra subir les conséquences qui s'en suivent!

L'ainé ce plaça derrière le comptoir, prenant le temps pour compter la caisse, préparer celle du lendemain, mais, principalement il regardait du coin de l'oeil le plus jeune qui semble avoir quelques difficultés a ce déplacer, probablement l'alcool qui fait effet, chose qui lui fit esquisser un bref sourire lubrique, car en temps normal il aurait tout simplement profité de cette situation, de ce moment ou il ce retrouverait seul avec un morceau de chair aussi attirant pour lui faire subir ces moindres envies, mais, malheureusement pour lui, cette jolie proie n'ait nulle autre que son petit frère, chose qui empêche l'ainé de ce laisser-aller dans son vice, car bien que son petit frère, soit marginal, et nullement un amateur des normes de la vie, il ne ce doute point qu'il soit tout aussi tordu que lui, bien que l'idée lui traverse l'esprit vu ses commentaires. Sakki se surprit même à penser qu'il aurait bien aimé que le plus jeune ne le reconnaisse pas sur le coup, car ainsi il aurait pu en profiter toute une nuit et jouer de son corps jusqu'à ce que l'épuisement empêche le croque-mort de le faire. Ce fut lorsque celui-ci s'exclama qu'il avait fini qu'il détourna le regard afin de poursuivre son travail et terminer la caisse, du moins essayée, car bien malgré qu'il soit résistant à l'alcool cela fait maintenant quelques heures qu'il enchaine un verre après l'autre et la tête lui tourne un peu. Une fois celle-ci terminée, il remplit une enveloppe du surplus d'argent et la mise dans sa poche arrière, relevant son regard pour voir ce que Naoki fait, celui-ci étant tout simplement accoté contre le comptoir a somnolé. Quittant donc l'arrière du comptoir il contourna le jeune homme afin de ce placer derrière lui, l'observant un moment sans rien dire et puis ce fut plus fort que lui, il ce rapprocha lentement de lui et son corps ce colla légèrement au dos du plus efféminé alors qu'il glissa sa main dans sa chevelure, laissant pendant quelques secondes ses doigts ce mêler a sa tignasse alors qu'il vint empoigner sa nuque avec une certaine possessivité, mais, il reprit ses esprits, prenant conscience que bien malgré ses envies personnelles, malgré qu'il cette fiche royalement des gens en général, il s'agit pareil de son petit frère ce fut le pourquoi qu'il grogna d'une voix détachée alors qu'ilce délogea de lui tout en lui donnant une tape sur la tête.

Ce n’est pas le moment de dormir. Suis-moi.

Sans même prendre la peine de voir si le jeune homme le suit ou non, il marcha jusqu'au bord du comptoir, une porte s'y trouvant,il l'ouvrit et descendit les marches lentement alors qu'il ce rends bien malgré lui compte du faite que sa tête tourne peut-être un peut plus ce qu'il l'aurait crut. Le sous-sol est tout aussi crade que le reste du bar, peut-être pire encore, une simple lumière suspendue au-dessus d'une vieille table en bois ou ce trouve plusieurs chaises afin d'y faire des parties de cartes et le tout entouré de plusieurs tonneaux de bière et caisses d'alcool, un vieux fauteuil installé un peu plus loin étant la propriété du brun, un cendrier sur pied installé juste a coté et au fond une énorme porte de fer, le bureau ainsi que les coffres se trouvant derrière celle-ci. Sans attendre Naoki, il traversa la pièce et disparu derrière la porte métallique pour en ressortir peine une minute plus tard, celui-ci ayant posé l'argent sur le bureau, il referma la porte derrière lui et s'y accota alors qu'il posa son regard sur le plus jeune.


© 2981 12289 0
Revenir en haut Aller en bas
Invité
MessageSujet: Re: What's up bro, its a long time ago[Terminé]   2015-02-11, 20:18

What's up bro, its a long time ago
Korosu Sakki & Korosu Naoki

Faire le ménage n'avait jamais été l'activité préférer du plus jeune. Il détestait ça. Bon, c'est pas pour autant qu'il était bordelique. Il ne ce laissait pas trainer partout et rangeait un minimum, mais il détestait tout ce qui était de laver les planchers, aspirateur, époussetage et tout le tralala. Il savait bien que cela devait être fait et il savait le faire. Il avait apprit à le faire avec un malade aux fesses qui le menaçait à chaque petite erreur de sa part. Le bon point c'était que Naoki faisait sa tâche avec brio. Et ce même malgré son état avancé par l'alcool. Bon le sol ne l'aidait pas en tanguant de la sorte, mais c'était pas si mal. Le plus dure était de rincer la vadrouille sans se sentir partir d'un côté où de l'autre.

Malgré tout, il remis la pièce en ordre en ramassant se que les clients avaient laisser comme merde derrière eux. Replaçant également les tables et les chaises. Il devait bien s'y faire car son frère lui donnerait probablement un tas de trucs à faire dans ce genre là de toute façon. C'est comme ça les grand frères ils vous refile toujours la job qu'ils ne veulent pas faire! Naoki le savait et probablement qu'il ferait la même chose à la place de Sakki de toute façon. Il termina tout ça et vint rejoindre le plus grand qui comptait sa caisse. Il le regarda un moment, accouder au bar avant de sentir la fatigue et les effets de l'alcool lui peser sur le corps. Ouais, il était temps qu'il aille se coucher. Il s'affala contre le bar en attendant que son frère termine ses trucs. C'était long...Bah de son côté, parce que attendre, quand la fatigue vous prend c'est toujours plus long. Il ferma les yeux quelques secondes la joue appuyé sur son avant-bras, penché sur le bar, mais se tenant toujours sur ses jambes malgré tout. Il laissa un gémissement d'impatience roucouler au fond de sa gorge, renforcé d'une petite moue.

Les yeux fermés il essayait de réfléchir à la façon qu'il utilisera pour voir le torse de son frangin et ses foutu tatouages. Il avait tout un tas de petites idées plus tordues les une que les autres. Fallait seulement que son frère se porte au jeu un peu. Trop absorbé pas ses pensées déroutantes, il n'avait pas réalisé que Sakki avait terminé et c'était placé derrière lui, tel un fauve prêt à sauter sur une proie. Il réalisa seulement lorsqu'il senti le corps de son ainé le serré contre le bar. La chaleur de son corps le fit frissonner d'abord et la caresse dans ses cheveux en bataille lui fit du bien. Ce contact. Il avait toujours adoré ça. C'était réconfortant et dur à la fois. Cette main qui se perdait dans sa tignasse en bataille. Il profita de la caresse donner par le plus vieux, les yeux toujours fermés. Profitant au maximum, toujours un peu confus par l'alcool. Puis, la main descendit vers sa nuque et se resserra sur sa peau fragile. Dans un geste possessif et exigeant. Rien à voir avec le genre de contact que Sakki avait l'habitude de lui donner habituellement. Un contact désireux de plus amples contactes bien plus profonds. Il ouvrit les yeux,tout en prenant une inspiration. C'était trop électrisant et il n'y avait pas vraiment de raison apparente.

Il voulu se retourner face à son ainé pour aller chercher ce besoin fort de contact, mais il n'eu pas le temps. Il reçu une bonne tape derrière le crâne. Le ramenant violemment dans la réalité. C'était son frère, ce genre de pensées étaient pas proscrire! Même si pour Naoki se qui était interdit était encore plus intéressant, il devait être prudent avec son frère, car il était tout se qu'il lui restait. Il se redressa en gémissant de mécontentement. Tout en se massant le derrière de la tête par le même occasion.

''...C'est pas de ma faute. J'suis fatigué...''

Qu'il lâchat tout en marchant derrière le plus grand, d'un pas démotivé. Il stoppa en haut des escaliers en chambrelan un peu. Il se soutenu contre le mur d'une main tout en descendant prudemment. Ce n'était pas le moment de se casser la figure en ce moment. Il réussi à  se rendre jusqu'au sous sol sans trop  de mal et laissa son frère disparaitre derrière une grande porte de métal. Le plus petit des deux vint s'appuyé contre se qui semblait être une table de poker. Il regarda autour en réalisant que c'était probablement l'endroit idéal pour faire un tas de trucs illégale et cette pensée le fit sourire un peu. Depuis, le début il avait se drôle de sentiments de danger et ce n'était surement Sakki qui lui causait ça. Il n'avait jamais eu peur de lui, enfin pas de cette façon. Il attendit sagement que son frère refasse son apparition. Une fois qu'il revint de derrière la porte blindé, Naoki leva son regard  sur lui tout en se frottant un œil.

''...T'es un genre de mafieux c'est ça? ...La porte renforcé, le fait que je ne dois ramener personne, l'anonymat, une cave un peu glauque...J'suis sur que c'est ça...''.

Déclarât le jeune en souriant de façon détaché. Même si son frère lui affirmait le contraire Naoki était persuadé que c'était ça de toute façon. Si Sakki se décidait à lui avouer, il pourrait savoir le nivaux de prudence à adopté durant les prochaines années. Ce monde dans lequel le plus fort des deux ce trouvait était  extrêmement dangereux le savoir était déjà plus prudent et l'aidait beaucoup à savoir justement quel genre de vie il devait vivre avec lui. Seulement, le fait d'être son petit frère l'avait déjà tiré vers le danger...Même si Sakki décidait de gardé le gamin dans l'ignorance...Sa vie était en danger. Il croisa ses bras sur son torse tout en observant son frère de la tête aux pieds. En profitant pour le mater un peu aussi par la même occasion. Regarder n'avait rien de mal!

© 2981 12289 0
Revenir en haut Aller en bas
Invité
MessageSujet: Re: What's up bro, its a long time ago[Terminé]   2015-02-15, 22:01


Now I'm far from lonely

Hit me, knock me out
And let me go back to sleep
All I want inside I still am empty
I guess, I remember every glance you shot me




Un mafieux? Si ce n’était que de ça, que de cette simple et unique chose la vie en serait bien moins complexe puisque lorsqu'il était dans la yakuza, il ne ce souciait de rien, les boeufs, ses chiens de policier étant qu'une routine aux yeux de l'ancien yakuza qui avait appris a vivre dans ce monde tel qu'il le fut construit, le bien contre le mal et le mal contre le bien, mais, nullement préparé a ce que le mal puisse lui aussi ce battre aussi hardeusement contre le mal et ceci bien qu'au final il l'eut chercher. Bien que la question du plus jeune ne laissa aucune expression s'afficher sur son visage, il garda bel et bien son visage planté dans le sien, mais, ceci sans afficher la moindre émotion autre que ce visage stoïque et glacial qu'il a pris l'habitude d'avoir épreingner sur son visage, telle une image qui avec le temps aurait perdu un peu de cette chlorite qui faisait la beauté de celle-ci ou peut-être le contraire, le temps et les ravages du temps créa une tout autre beauté a cette oeuvre d'art qui est aujourd'hui une tout autre oeuvre en elle-même.

L'espoir fait vivre.

Qu'il répondit de cette voix sombre, mais, légèrement altéré par les nombreux verres de fort qu'il s’est déjà enfilé depuis le début de la soirée. Il ce décida donc de ce redresser, quittant le confort de cette porte métallique et froide pour marcher lentement en direction de son frère, ne quittant pas celui-ci du regard voyant très bien que ce petit sourire qu'il a sur le visage dévoile très bien qu'il ne fait pas que ce douter de cette option, mais, qu'il y pense et qu'il en est pratiquement certain, ce n'ai point faute de le croire puisque la chose est vraie, mais, bien qu'il soit son frère les années ont passé, il ne peut pas tout lui dire maintenant sans savoir quoi que ce soit, sans réellement le connaitre et c'est donc le pourquoi qu'il préfère garder le silence sur cette question bien qu'en faite la situation est bien plus complexe que d'être un membre du crime organisé puisque lui et Chisei ce sont mis ceux-ci a dos en volant la moitié de la fortune du clan pour lequel ils travaillent tout deux.

Il est tard.

Qu'il conclut alors qu'il passa tout près du jeune homme, passant une main dans la chevelure de celui-ci afin de lui ébouriffer la chevelure d'une main désintéressée, car présentement le genre de toucher qu'il aurait bien envie de faire sur son frère cadet est bien loin d'être du type fraternel, bien loin de cette réalité, quelque chose de beaucoup plus malsain et obscène, mais, ce nai point le temps a cela et encore moins de s'aventurer dans d'autres problèmes alors que bien malgré les regards et l'attitude que lui porte son frère semble tout aussi ambiguë que le sien, il préfère laisser la chose au placard pour cette fin de soirée qui s'annonce déjà bien terminée, la fatigue, l'heure, l'alcool ainsi que cette désagréable sensation de picotement dans la main qui lui rappel cette blessure stupide et insignifiante qu'il eut a la main pour cause d'une colère démesurée envers son pitoyable père, du moins ce qui lui a transmis son ADN ainsi que la vie puisque jamais il ne fut considéré comme tels de la part du brun qui aujourd'hui lui ressemble bien plus que ce qu'il voudrait l'admettre lui-même.

Sans prendre le temps de vérifier si Naoki le suit ou non, il remonta les marches, lentement en prenant appui contre la vieille rambarde de bois jusqu'a ce qu'il soit de nouveau au rez-de chaussez, dans le bar présentement vide et nettoyer, sans musique, que le faible éclairage de cette salle miteuse et sinistre alors que lorsqu'il y a animation et personnes dans cette pièce elle ne semble pas plus fréquentable. Prenant le temps de faire un dernier tour afin de fermer tout ce qui ce doit d'être éteint durant la nuit, ramassant les quelques effets qu'ils avaient oublié de prendre tout comme ses propres effets personnels, il vint s'installer sur le bord de la porte jusqu'a ce que le plus jeune le rejoigne, débarrant la porte, il le laissa sortir, il alluma le système d'alarme et quitta a son tour le bar pour ensuite refermer a verrou l'entré de celle-ci.




© 2981 12289 0
Revenir en haut Aller en bas
Invité
MessageSujet: Re: What's up bro, its a long time ago[Terminé]   2015-02-16, 22:13

What's up bro, its a long time ago
Korosu Sakki & Korosu Naoki


Il s'attendait à une réponse évasive de la sorte, malgré qu'il avait quand même espéré qu'il oserait lui dire un peu plus d'infos, mais non. Ce n'était pas le genre à Sakki de parler de toute façon. C'est probablement aussi pour cette raison que Naoki avait eu autant de difficultés à le retrouver. C'est surtout parce qu'il connaissait son frère comme le fond de sa poche qu'il avait eu la chance de pouvoir le retracer dans cette grande ville. Sa réponse lui arrachat un peu sourire amusé, tout en le fixant avec son regard pétillant de détermination. Il trouverait bien la réponse par lui même de toute façon. Il avait toujours été très débrouillard comme gamin. Ce n'est pas la grande subtilié de son frère qui allait l'arrêter ho non !

Ce soir il n'avait plus la force de pouvoir pousser un peu plus le jeu de la découverte. Il avait trop bu pour pouvoir continuer sur cette lancé. Il trouverait le moment opportun. Le regard du plus jeune ne lâchat pas celui de son ainé, alors que celui-ci s'approchait tranquillement. Levant le visage vers le sien quand il fut plus proche, tout en ne pouvant s'empêcher de perdre son regard dans le sien. Avec toujours cette petite lumière de défi au creux de son regard noir. Laissant aussi dévoiller cette attirance malsaine qu'il possédait à son sujet. Naoki ne s'en cachait pas et il ne se cacherait jamais de ça. Pour lui c'était les autres qui avaient un problème de s'empêcher de vivre leur vie comme ils l'entendent. Le plus vieux passat tout juste à côté de lui en lui affirmant qu'il était tard et probablement le temps de quitter cet endroit. Arf...Il devait donc marcher, lui qui avait simplement la force de s'étendre au sol pour dormir directement ici.

''...Ouais...''.

Qu'il souffla simplement dans un soupire en penchant la tête un peu vers l'avant. Alors que la main imposante du plus vieux glissa dans ses cheveux. Naoki ferma les yeux en laissant les doigts de celui-ci emmêlant ses mèches déjà rebelles. Il aimait tellement le contacte de cette main sécurisante sur lui. Une caresse simplement fraternel rien de plus, mais qui contenta le petit pour le moment. Ils venaient tout juste de se retrouver de toute façon, ce serait inaceptable de pousser les retrouvailles beaucoup trop loin. Il ferma les yeux alors qu'il senti la main de Sakki quitter sa tête, avant de se redresser lentement. Pour le suivre vers les escaliers. Le plus vieux semblait tout aussi fatigué que lui de toute façon, alors un peu de sommeil ne lui ferait pas de tors.

Il suivi le plus grand dans les escaliers. Il imita en s'aggripant à la rampe de bois à son tour. Ce concentrant pour ne pas perdre pieds en montant au rez-de-chaussée. Une fois en haut il attrapa son sac et son casse de guitare, qu'il envoya sur son épaule avec difficulté. Il commençait à être fatigué et simplement se tenir sur ses jambes était un effort! Sakki faisait la même chose de son côté. Une fois ses effets rassambler il vint se poster tout prêt de son frère en prenant soin de ne pas trop tituber. Naoki se plaça tout près de la porte sagement attendant que l'ainé termine de fermé le bar. L'air était froid et il n'y avait aucun signe de vie dans les rue vides du cartier. À cette heure c'était normal de toute façon, ce n'était pas surprenant.

''J'ai bien hate de voir dans quel genre de caverne  tu vis!''.

Qu'il lançat en regardant Sakki avec son petit sourire en coin et le regard taquin. Il se doutait bien qu'il ne devait pas vivre dans un vieux trou paumé non plus. Bien que physiquement il ressemblait beaucoup à leur paternel, il n'avait pas le même caractère. Sakki n'avait jamais été du genre paumé, lorsqu'il voulait quelque chose il savait s'arrenger pour l'obtenir que ce soit par le force ou non. C'est une des caractéristiques de son frère que le plus jeune admire beaucoup  de son frère. De ce côté il n'avait pas changé et il était content de retrouver un Sakki encore et toujours aussi fort et  froid qu'avant. Aussi autoritaire et imperturbable. Il imposait beaucoup plus de respect que leur crétin de père...Un sourire ravi apparut sur le visage du jeune homme qui marchait tranquillement aux côtés de l'homme. Il l'avait finalement retrouvé à son grand soulagement et il avait trouver encore plus que seulement son simple grand frère.

© 2981 12289 0

Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé
MessageSujet: Re: What's up bro, its a long time ago[Terminé]   

Revenir en haut Aller en bas
 

What's up bro, its a long time ago[Terminé]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» long time no see. ➢ CRASHWOOD. {pv. crash}
» It's Been A Long Time [with Faith] (RP MIS EN PAUSE)
» MEGHAN ♔ Forever is an awfully long time
» Long time ago (Aloysia&Sebastian)
» Long, long time ago. [Katina] - Terminé.

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
TOKYO REBORN :: LE REPOS DU SOLDAT :: Archives :: RPs-