AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 everybody wants to be a cat ■■ Nobuaki

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Invité
MessageSujet: everybody wants to be a cat ■■ Nobuaki   2015-02-03, 15:29

Everybody wants to be a cat
précision chronologique : se passe entre ce sujet et ce sujet

Libre, Chisei était libre de toute l'oppression que Sakki mettait sur lui depuis tant de temps. Tout allait pour le mieux, il s'était facilement un endroit où loger, une chambre d'hôtel qui est bien loin d'être luxueuse - c'était même carrément tout le contraire - mais qui avait l'avantage de coûter très peu cher et ça, pour notre cher avare, c'est ce qui compte le plus. Ça et le fait d'avoir pu mettre ses affaires en sécurité, d'avoir pu s'échapper des griffes de son bourreau après l'avoir blessé. Il ne se posait même pas la question de si le brun s'était sorti de la situation dangereuse dans laquelle le Rose l'avait mis : il savait qu'il s'en était sorti. Sakki c'est comme la mauvaise herbe : il crève jamais ce type. Et même quand on dirait qu'il va mourir, il finit toujours par s'en sortir sans trop de dégâts. C'était à se demander s'il était un être humain. Au vu de ses agissements, s'il était humain, ce n'était qu'une part infime de lui, le reste n'était que monstruosité.

Pour sa première sortie en toute tranquillité, Chisei avait choisi de porter les vêtements les plus discrets qu'il avait : un jean déchiré au niveau des genoux et près du corps ainsi qu'un tee-shirt blanc avec une grosse empreinte de patte de chat grise. Par dessus cela il portait un long manteau noir dont la capuche était remontée sur sa tête pour cacher ses cheveux d'un rose bonbon assez vif pour le faire sortir nettement de la masse.

Il marchait tranquillement dans une rue au hasard, juste histoire de se promener en se laissant guider par ses pas. Maintenant qu'il avait abandonné Korosu il n'avait plus d'occupation, plus rien à faire alors il pouvait flâner autant qu'il le voulait tant qu'il maintenait sa vigilance et ce encore plus qu'à l'accoutumée. Puis d'un coup, quelque chose passa à toute vitesse devant ses vieilles converses et il le suivi de son regard, son unique œil valide suivant la petite chose poilue qui se dirigeait droit vers la route en semblant fuir quelque chose. Chisei n'hésita pas et le suivit, le chat avait été stoppé par le passage d'une voiture, il avait vivement reculé et avait manqué de glisser par une grille qui se trouvait sur le bord du trottoir. Le Rose n'eut qu'à cueillir l'animal en glissant sa main sous son ventre et le soulevant. Il ne prit pas le temps de vraiment l'observer et marcha en tenant la petite créature de sa main dont le poignet n'avait pas sévèrement été abîmé par Sakki.

Il décida d'aller dans le parc qui ne se trouvait pas loin de là et s'installa sur un banc, posant l'animal apeuré sur ses cuisses et l'empêchant de prendre la fuite, quitta à se prendre quelques coups de griffes dans la bataille, ce n'était pas bien grave. Ce n'était même rien du tout à côté de ce que le travesti vivait au quotidien avec son collègue.

« Allons jeune chat, vous prendriez-vous pour un tigre ? »

Il prit une breloque qui était attachée dans ses cheveux et l'occupa avec cela, parvenant à le calmer et même à l'amuser. Chisei était souriant et s'amusait avec ce petit chaton gris qui semblait en bonne santé. Il devait appartenir à quelqu'un puisqu'il portait un petit collier vert et vu qu'il se portait bien, ça ne devait pas faire longtemps qu'il avait fugué et il devait être très bien traité. Akamatsu se disait qu'un jeune félin comme ça n'aurait pas pu survivre très longtemps dans un tel endroit, ainsi il espérait voir vrai et que le propriétaire de l'animal n'était pas bien loin et qu'il aurait idée de venir chercher son chaton dans le parc. Le Rose se voyait mal partir à la recherche du maître (ou de la maîtresse) de la petite bête alors pour l'instant, il se contenta de simplement jouer avec, secouant le cordon tissé en fils de coton de plusieurs couleurs sous le nez du félin et le laissant la mordiller quand il parvenait à l’attraper.
© 2981 12289 0
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Points : 117
MA TÊTE : Baba Ryoma
J'AI : 26 ans
JE SUIS : Japonais
MessageSujet: Re: everybody wants to be a cat ■■ Nobuaki   2015-02-03, 19:06


Everybody wants to be a cat
Feat. Chisei & Nobuaki



C’était finalement ma journée de congé. Fort heureusement même puisque je ne me sentais pas du tout d’humeur à travailler! Comme de fait, Pixel a décidé de me jouer un bien vilain tour encore aujourd’hui!! Par contre, je n’arrivais pas à le trouver dans tout l’appartement… Par contre Kyo lui, il y était là. Ce petit chaton tout noir portant le collier bleu que je lui avais acheté. Pour Pixel, j’avais opté pour un collier vert. Par contre, il n’y avait aucune trace de ce collier non plus. Je regardai attentivement Kyo qui me fixait aussi se demandant sûrement ce que j’allai faire pour l’amuser. Mes pensées étaient bien ailleurs malheureusement pour lui…

Je soupirai un instant en jetant encore un coup d’œil partout autour de moi. J’avais eu beau l’appeler de haute voix, celui-ci avait décidé de perdre sa langue… Pourtant à un aussi jeune âge, ça ne reste pas en place ces petites bestioles poilues… Donc je m’accroupis juste en face de Kyo le regardant droit dans ses yeux jaunes.

« Allez, dis-moi où est passé Pixel! »

Mais tout ce que j’eus en réponse fut un petit miaulement me suppliant de m’amuser avec lui. L’envie y était, mais retrouver Pixel était ma priorité pour le moment. Mais Kyo ne semblait pas être du même avis puisqu’il sauta sur mon épaule. N’ayant pas un bon équilibre encore, il eut le malheureux réflexe de sortir ses griffes pour s’agripper à moi. Je crispai tout mon visage à cette sensation de griffes bien acérées. Je ne dis rien… Je pris plutôt Kyo dans mes mains à l’aidant à enlever ses griffes sur mon chandail. Je le regardai un instant.

« Ça fait mal les griffes, tu sais Kyo? »

Mais bien sûr qu’il ne le savait pas, sinon il aurait arrêté de faire ça depuis un bon moment déjà… Et je savais très bien qu’il ne me comprend pas lorsque je lui parle, mais je le faisais quand même. Je le flattai un instant. Bon, ce n’est pas que je ne veux plus de Kyo, mais Pixel est toujours manquant à l’appel. Mon inquiétude commence aussi à prendre de plus en plus de place dans mon esprit. J’allai donc pour refaire un tour de l’appartement lorsque je vis que la porte pour accéder au balcon était ouverte… Entre ouverte pour être plus précis… Ça expliquerait pourquoi il fait aussi froid! Donc j’allai la refermer bien comme il le faut ainsi la barrer. Par contre, quelque chose me frappa l’esprit. Pixel devait sûrement être à l’extérieur… Non mais ce n’est pas vrai?! Finalement j’ouvris en vitesse cette porte pour me projeter sur la balcon en question. Je jetai mon regard dans tous les sens si par miracle je pouvais apercevoir cette boule de poil grise tigré non loin, mais rien…

« Bordel! »

Puis je rentrai, ferma la porte et je me dirigeai en courant vers l’entrée de l’appartement. Je pris en vitesse mon manteau, mes clés et ce fut bien en moins de deux minutes que j’étais maintenant à l’extérieur et jeter ma tête de droite à gauche. J’ignorais complètement où cette boule de poils était parti… Malgré tout, ce quartier était bien géant pour un petit chaton! Même moi j’avais maintenant l’impression que ce quartier faisait tout l’univers entier… Je commençais à m’affoler… Par où commencer? Où je devrais chercher en premier?! J’espère qu’il n’était pas déjà trop tard!

Puis sans même en prendre conscience, je commençais déjà à me diriger vers un quelconque endroit. Tout se bousculait dans ma tête présentement et je ne pense pas que tout se calme rapidement… Malgré tout, je finis par atterrir en face d’un parc. Quel drôle d’endroit pour chercher un chaton… Il ne devait pas être là, c’est bien certain…

« PIXEL?! »

Je l’appelai pour voir s’il répondrait à l’appel. Après quelques secondes d’attente, il fallait bien que je me rende à l’évidence qu’il n’était pas là… En même temps, ce n’est pas un chien que j’appelle, mais bien un chat… Un chat ça ne répond pas quand on l’appel… C’est pas croyable à quel point je suis idiot…!

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://avatar-reality.tumblr.com/
Invité
MessageSujet: Re: everybody wants to be a cat ■■ Nobuaki   2015-02-04, 01:40

Everybody wants to be a cat
précision chronologique : se passe entre ce sujet et ce sujet

« Bon... Jeune chat, que fait-on ? On va pas moisir ici n'est-ce pas ? »

Chisei commençait à se lassait d'attendre sur ce banc, il avait l'impression d'être là depuis des heures. En réalité il était là depuis environ une demi-heure, peut-être moins, mais c'était déjà bien trop long. Il avait une nouvelle vie à savourer, il n'allait tout de même pas rester planté là une éternité pour attendre une personne qui, si ça se trouve, ne viendrait jamais ! Le parc n'était pas une bonne idée, si ça se trouve, le propriétaire du chat était en train de chercher dans une direction totalement opposée à cet endroit. Ça ne serait même pas étonnant. Il ne pu retenir un soupir de dépit, ça risquait d'être compliqué de rendre cet animal en prenant toutes les possibilités en compte. Mais il n'allait tout de même pas le laisser traîner dans la ville ? Et il n'allait pas le prendre avec lui non plus, voleur oui, mais pas voleur d'animal et puis il se voyait mal se coltiner la présence d'un animal de compagnie avec la vie qu'il mène, ça serait même pas un bon environnement pour un petit félin comme ça.

Le Rose se leva finalement et regarda le chaton qui avait l'air fatigué par sa fugue, il décida de le mettre dans la grande poche de son manteau, puis il replaça correctement la capuche sur sa tête avant de se mettre à marcher pour sortir du parc. C'est à ce moment là, alors qu'il se dirigeait vers la rue qu'il entendit une voix masculine qui criait un mot : Pixel. Étrange. Peut-être un chien perdu ? Tout le monde paume ses animaux aujourd'hui ou quoi ? se demanda-t-il un instant, amusé. Mais c'est quand il sentit la boule de poil grise qui s'agitait vivement dans la poche de son manteau qu'il lui sembla comprendre. Ça pouvait donc être cette personne son maître ?

Il a l'air sur le point de partir, merde ! se dit-il alors qu'il marchait d'un pas pressé mais sans pour autant se mettre à courir.

« Hey, vous ! Attendez ! »

On l'a connu plus délicat mais là il n'avait pas vraiment le choix. Interpeller l'inconnu était le mieux à faire à cet instant. Ainsi, Chisei pu s'avancer tranquillement en sa direction, il arriva alors face à un jeune homme qu'il pu voir de près. Plutôt mignon, il avait presque l'air d'un adolescent bien qu'il n'en était probablement pas eu, un style vestimentaire des plus banals comme Akamatsu en voyait rarement en dehors des clients du bar. Ce dernier allait peut-être le trouver bizarre, il allait même peut-être le prendre pour une sorte de dealer ou il ne savait trop quoi. Le Rose aurait pu retirer sa capuche mais ça n'aurait pas forcément arrangé l'impression de son vis-à-vis.

« Est-ce ceci que vous cherchez ? » demanda-t-il calmement ?

Chisei s'apprêtait à plonger sa main dans sa poche mais c'est à cet instant là que le chaton décidé de sortir sa petite tête du vêtement pour regarder celui qui était très probablement son propriétaire d'après Akamatsu.
© 2981 12289 0
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Points : 117
MA TÊTE : Baba Ryoma
J'AI : 26 ans
JE SUIS : Japonais
MessageSujet: Re: everybody wants to be a cat ■■ Nobuaki   2015-02-04, 02:34


Everybody wants to be a cat
Feat. Chisei & Nobuaki



Ouais bah, je sens bien que je n’allais pas réussir à le retrouver facilement… Où est-ce qu’il a bien pu aller celui-là… Franchement, prochaine fois je placarde toutes les portes de l’appartement! Comme ça il n’aura aucune possibilité pour celui-là de se sauver! Bien qu’il soit téméraire, dans cet environnement, il n’y survivra pas très longtemps… Je serai encore chanceux de le retrouver encore un seul morceau… Non, ce n’est pas le temps de penser comme ça! Il faut que je le retrouve et pour Kyo aussi…! Sinon je ne pourrai plus rien faire… Non, il faut que je le retrouve! Il n’a pas bien pu aller à l’autre bout du Japon quand même!

Puis j’entendis une voix derrière moi. En jetant un petit coup d’œil autour je compris que la personne s’adressa à moi. Malheureusement pour elle, je n’avais pas le temps d’attendre et de perdre une seule seconde de plus dans cet endroit! J’avais beaucoup mieux à faire! De plus je n’étais pas du tout d’humeur de faire la causette. Surtout pas maintenant! Non, pas là. Mais malheureusement cette personne ma rattrapa avant que je puisse continuer mes recherches.

Je dois bien l’avouer que je restai bien surpris! Ce style que… Euh… Il avait une voix masculine pourtant… C’est une fille finalement? Euh… Je n’en suis pas sûr… Non mais, comment vous voulez que je devine!? Non, si j’essaie de faire des déductions pour le savoir, mon cerveau risque de me lâcher bien avant… Mais surtout, ses habits. Si c’est pour me vendre de la drogue, non merci, ah moins que cette drogue n’arrive à attirer Pixel…

« Et no… »

Avant même que je puisse finir de dire mon deuxième mot et ensuite l’envoyer promener pour retourner à mes recherches, je vis la petite tête de Pixel sortir de son habit des moins normal! Je le regardai encore un certain moment, mais je devais m’y faire, c’était bien et bel Pixel!

« Pixel!! Mais, comment? »

Je ne comprenais pas trop le pourquoi du comment ce parfait inconnu ou parfaite inconnue, peu importe, ait Pixel avec lui! Finalement peut-être que les drogues attiraient réellement les chats? Mais je ne tiens pas en acheter quand même! Je ne tiens pas de me faire arrêter alors que ça fait à peine quelques temps que je suis ici… Je regardai dans les yeux… euh, dans l’œil de je ne sais trop qui ni quoi en fait…

« Est-ce que je peux le ravoir? »

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://avatar-reality.tumblr.com/
Invité
MessageSujet: Re: everybody wants to be a cat ■■ Nobuaki   2015-02-04, 04:35

Everybody wants to be a cat
précision chronologique : se passe entre ce sujet et ce sujet

Chisei n'eut aucune difficulté pour voir que, comme il s'en était douté, l'inconnu semblait le trouver étrange et que du coup il se méfiait. Ce n'est rien d'étonnant, c'était même clairement prévisible mais Akamatsu ne s'en formalisa pas. Au fond, il s'en fichait, il savait ce qu'il était, qui il était, alors ce que les autres pensaient ça n'avait pas d'importance pour lui. De plus, il était certain qu'en plus de se demander s'il est pas quelqu'un de clairement louche, l'autre est en train de se demander de quel genre est son interlocuteur. Un homme ? Une femme ? Le commun des mortel semble obligé de genrer ses semblables comme si c'était absolument indispensable de savoir. Chisei était un spécimen qui n'aidait pas du tout. Sa voix était du genre androgyne, un peu entre les deux, son visage et son corps sont fins mais par contre, il serait bien grand pour être une femme puisqu'il ne mesurait pas loin d'un mètre quatre-vingt et de plus, il n'avait pas la moindre trace de poitrine mais ça, sous son large manteau, ce n'était pas un détail qui pouvait être visible. Le Rose ne s'inquiétait pas du doute que son vis-à-vis pouvait avoir de toute manière, cela ne le vexait même absolument jamais.

L'homme allait certainement le rembarrer mais quand il vit la tête du chaton, il n'y eu plus aucun doute quant au fait que le brun était bel et bien le propriétaire de l'animal égaré. Pixel, c'est donc comme ça qu'il s'appelle. se dit Chisei qui l'avait appelé « jeune chat » depuis tout à l'heure puisqu'il n'avait aucune idée du prénom qui lui avait été attribué. Le Rose ne répondit pas au « comment » pour l'instant, le chat était tout excité et quand l'inconnu lui demanda s'il pouvait le récupérer, il hocha la tête et lui lança une petite phrase taquine accompagnée du sourire qui va bien avec :

« Oui, de toute façon je n'ai pas trouvé de livre de recette. Vous savez, pour la cuisson. »

C'était un peu moqueur aussi, mais pas méchant. Il s'amusait simplement du fait que son vis-à-vis le prenait visiblement pour une personne pas nette. Sur ce, il n'attendit pas plus longtemps, il glissa sa main dans sa poche et attrapa l'animal tellement léger qu'il n'eut pas la moindre à le soulever avec uniquement sa main bien placée sous le ventre de l'animal. Il s'aida tout de même de sa deuxième main toute ecchymosée du dos jusqu'à au dessus du poignet. Il grimaça légèrement lorsqu'il dut plier son poignet blessé mais il ne dit rien là-dessus, il n'émit même pas une plainte.

« Vous devriez être plus prudent, il a échappé de justesse aux roues d'une voiture. » informa-t-il.

Il n'était pas en train de s'accorder un mérite extraordinaire parce qu'il a sauvé l'animal d'une mort certaine mais il avertissait simplement le propriétaire, histoire de le pousser à faire plus attention, bien que l'homme avait sûrement dû avoir peur pour son petit compagnon jusqu'à maintenant. Le Rose capuchonné tendit alors le félin à son maître sans le moindre regret puisque ça se voyait bien qu'il était bien traité, il n'y avait aucune inquiétude à avoir malgré ce petit incident.
© 2981 12289 0
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Points : 117
MA TÊTE : Baba Ryoma
J'AI : 26 ans
JE SUIS : Japonais
MessageSujet: Re: everybody wants to be a cat ■■ Nobuaki   2015-02-04, 16:01


Everybody wants to be a cat
Feat. Chisei & Nobuaki



Est-ce que j’avais bien entendu? Il voulait réellement le cuisiner?! Bon, avec le ton qu’il a employé et aussi le sourire, je ne pouvais pas le prendre complètement au sérieux, mais quand même… Avec son apparence ça ne serait pas difficile à ce dire qu’il pourrait très bien le faire… Mais il faudrait être complètement mal pris pour faire ce genre de chose, non? Je veux dire… N’avoir rien à manger et comme dernier recours prendre un animal dans la rue pour le manger… Surtout un aussi petit chaton… Non seulement pour moi c’est complètement impensable, mais en plus vu la taille de Pixel, il ne pourra jamais survivre avec ça…  Mais bon, je préfère tout de même penser simplement qu’il plaisante… Que malgré mon doute, je vais quand même croire cette supposition. C’était le mieux à faire pour ma conscience aussi.

Puis il me tendit mon petit chaton. Je le pris à mon tour dans mes mains. Il était si petit encore… À peine trois mois… Comment il a pu me faire un tel coup comme ça? Mais bon, l’important c’est quand même que je le retrouve!

« Merci… »

Je lui avais dit ce simple mot à voix basse. Parce que oui, je n’étais pas encore très sûr à qui j’avais à faire vraiment. Mais le fait qu’il ait récupéré Pixel ainsi qu’il a quand même pris la peine de me le rapporter, ça signifiait qu’il avait tout de même un bon fond en fin de compte. Même si son apparence laisse croire le contraire. Mais je l’avoue, je ne dois pas me fier seulement sur les apparences puisqu’ils sont parfois bien trompeuses, comme ici. Mais c’était quand même plus fort que moi. Mais il vint me faire revenir à la réalité lorsqu’il me raconta que ce petit chaton beaucoup trop téméraire avait failli se faire écraser. À ces paroles, j’eus un énorme frisson qui me parcourra le dos, en fait tout le corps. J’avais pourtant imaginé une telle situation lorsque je le cherchais, mais je me faisais souvent des histoires comme ça. Peut-être étais-je réellement masochiste pour me faire moi-même des peurs et des déceptions souvent fictifs? Mais entendre d’une voix d’une autre personne que ça avait presque arrivé, cela n’était pas du tout pareil. Je serai Pixel encore plus fort contre moi pour être bien certain qu’il était réellement là. Puis je finis par me ressaisir finalement.

Je détachais un peu mon manteau pour ensuite aller glisser ce petit chaton gris tigré à l’intérieur pour le garder au chaud. Il n’était pas encore prêt à affronter ces températures à son jeune âge. Puis je fixai de nouveau l’inconnu. Malgré tout je lui étais énormément reconnaissant.

« J’espère qu’il ne vous a pas causé de problème… Et oui, je ferai mainte fois plus attention à l’avenir. »

Je marquai donc un moment de silence avant de continuer.

« Pour être honnête, je ne sais pas vraiment comment vous remercier. Je n’ai pas réellement d’argent… Donc vous n’avez qu’à me dire ce que vous voudriez bien comme compensation. »

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://avatar-reality.tumblr.com/
Invité
MessageSujet: Re: everybody wants to be a cat ■■ Nobuaki   2015-02-15, 23:10

Everybody wants to be a cat
précision chronologique : se passe entre ce sujet et ce sujet

Le Rose encapuchonné remarqua l'air perplexe de son vis-à-vis. Sérieusement ? Il croyait à cette histoire de cuisson ? Il était encore plus étrange que Chisei ce garçon, c'était bien certain ! Le travesti hocha la tête quand il fut remercié par l'inconnu qui par la suite sembla bien touché par l'annonce du Rose. Et oui, le chat avait bien failli mourir. Ça aurait été bien malheureux n'est-ce pas ? Mais heureusement que le voleur était là et maintenant la situation revenait à la normale. Au moins pour l'autre, parce que pour le travesti plus rien n'était habituel maintenant qu'il avait fuit l'appartement et Sakki.

L'homme efféminé resta silencieux, n'ayant rien à dire. Il était sociable en général mais là, il fallait bien dire qu'il n'avait aucune raison de se montrer plus loquace que cela. Lorsqu'il était au bar, tout était tellement plus simple. Le maître du chat espérait que le Rose n'avait pas eu de misère avec le chat. Chisei secoua légèrement la tête pour lui indiquer que ça allait. Après tout, quelques griffures mises à part, le félin n'avait rien fait d'embêtant. Les griffures n'étaient même pas douloureuses pour Akamatsu dont l'attention était déjà absorbée par ce foutu poignet remboîté un peu à l'arrache après qu'il ait presque totalement refroidi en plus de ça.

D'ailleurs sa douleur lui donna une idée de remerciement, puisque son vis-à-vis lui proposait une compensation qui ne serait pas de l'argent. Certes, le Rose aurait préféré avoir du fric mais il n'allait pas insister et exiger une telle chose, il n'avait pas sauvé ce chat pour l'argent de toute façon. Il jeta un regard vers son poignet qui était un peu de toutes les couleurs. Du jaune, du bleu, du vert, du violet c'était pas joli à voir c'était certain et en plus c'était douloureux. Supportable à cet instant là, mais c'était certainement le froid ambiant qui aidait.

« J'ai besoin d'antalgiques ou d'analgésiques, avez-vous cela ? » demanda-t-il très aimablement.

Chisei en avait eu quelques uns jusqu'à maintenant, il les avait piqué dans l'armoire à pharmacie quand il était allé récupérer ses affaires à l'appartement mais maintenant il n'avait plus rien. Il devait simplement subir et parfois ce n'était pas évident. C'était une requête originale mais le Rose n'avait que cette idée là en tête. Il ne pouvait pas aller s'en chercher, c'était prendre le risque qu'on lui demande ses papiers et puis la pharmacie se trouvait non loin de The Black Room et ce n'était donc pas une bonne idée de s'attarder de ce côté là du quartier.
© 2981 12289 0
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé
MessageSujet: Re: everybody wants to be a cat ■■ Nobuaki   

Revenir en haut Aller en bas
 

everybody wants to be a cat ■■ Nobuaki

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
TOKYO REBORN :: LE REPOS DU SOLDAT :: Archives :: RPs-